Liga : Bilan de la 38ème journée

Publié le 03 juin 2013 à 22:00

Au terme d'une dernière journée riche en buts (38), la Real Sociedad crée l'exploit de se qualifier pour le tour préliminaire de la C1. Majorque, La Corogne et Saragosse descendent en deuxième division.

La Real Sociedad, cinquième avant son match, peut remercier Alvaro Negredo, le joueur du FC Séville. Auteur d'un quadruplé, il permet à son club de s'imposer à domicile face à Valence (4-3) lors d'un match renversant. Le club ché a rapidement ouvert la marque par l'intermédiaire d'Ever Banega (12'). Mais l'attaquant international espagnol a répondu d'un retourné (40') avant de marquer sur pénalty (44'). Réduits à dix suite à l'expulsion de Jonas (45'), les hommes d'Ernesto Valverde sont revenus grâce à leur buteur maison, Roberto Soldado (56'). Mais le club andalou a trouvé par deux fois le chemin des filets (57', 62') grâce à l'inévitable Negredo, revanchard suite à sa non-convocation pour la Coupe des Confédérations au profit de... Soldado. Ce dernier marque en fin de match (88') et remettra un léger suspense avant le coup de sifflet final. Le FC Valence s'incline et dit adieu à la Ligue des Champions, car la Real Sociedad a fait le travail en Galice. Une victoire étriquée, mais capitale face au Deportivo La Corogne (1-0) grâce à Antoine Griezmann (22'). Philippe Montanier, l'entraineur du club basque peut être fier. Il laisse une équipe qualifiée pour le tour préliminaire de la plus prestigieuse des compétitions européennes dans un championnat aussi relevé que la Liga. Il rejoint donc la Bretagne où il entrainera le Stade Rennais, dès juillet, avec le sentiment du travail bien fait.

Cette victoire de la Sociedad envoie le Depor en deuxième division. Le Celta Vigo, dernier lors de la 36e journée, est un miraculé. Sa victoire face à l'Espanyol Barcelone (1-0) lui a garanti une place dans l'élite, grâce à un but d'Insa. La lanterne rouge, Majorque s'est imposé face à Valladolid. Giovani Dos Santos, formé à Barcelone a marqué (58'), tout comme Alfaro (17'), Marti Soler (43') et Javi Marquez (68'). Le club des Baléares, ne termine qu'à un point du maintien (18e). Pas de miracle en revanche pour la Real Saragosse, défait sur sa pelouse face à l'Atletico Madrid (1-3). Tous les buts ont été inscrits lors des dernières minutes. Arda Turan (84') a ouvert la marque avant de voir l'international portugais Helder Postiga égaliser (89'). Dans le temps additionnel, Diego Costa signe un doublé (90', 90+1') pour ramener son total à 10 réalisations cette saison.

Pour la dernière de José Mourinho, le Real Madrid a logiquement battu Osasuna (4-2). Pour cette rencontre, l'entraineur portugais a offert les premières minutes en Liga à Jesus Fernandez (24 ans), titulaire dans le but, à Diego Javier Llorente (19 ans) et Omar (20 ans) entrés en fin de match. Özil a été omniprésent, Higuain (35'), Essien (38'), Benzema (69') et Callejon (87') ont marqué. Ricardo Carvalho, titulaire, en a profité pour saluer ses supporteurs pour sa dernière sortie sous le maillot blanc, avant de rejoindre Monaco.

Le FC Barcelone a réussi son pari, atteindre les 100 points. Victorieux de Malaga (4-1), le champion d'Espagne a vu Éric Abidal fouler pour l'ultime fois la pelouse de Camp Nou en remplaçant Piqué sous l'ovation du public (76'). Le score était plié dès le quart de jeu (Villa 4', Fabregas 14', Montoya 16'). Le spectacle a été assuré avec un but somptueux d'Iniesta, une frappe enroulée magistrale (52'). Enfin, Levante (11e) 1-1 Betis Séville (7e) et Rayo Vallecano (8e) 2-2 Athletic Bilbao (12e) se sont neutralisé (1-1, 2-2) alors que Grenade (15e) a disposé de Getafe (10e).

Par Hamza RAHMANI