PSG -LDC : Paris se loupe encore pour les quarts

Rashford a scellé la sortie du PSG

Le PSG a été éliminé de la Ligue des champions après s’être incliné mercredi sur sa pelouse (3-1) contre Manchester United. Le Paris Saint-Germain n’a pas su conserver l’avantage acquis à l’aller sur la pelouse des Reds Devils.

Paris n’a plus atteint les quarts de la C1 depuis trois ans.

Paris n’a décidément pas retenu la leçon. Vainqueur de Manchester United à Old Trafford -2-0), le PSG a été battu mercredi lors du 8e de finale retour au Parc des Princes (3-1). Une défaite qui scelle le sort des Parisiens en Ligue des champions, puisque le PSG est éliminé de la reine des compétitions européennes.

L’entame de la rencontre du PSG promettait une soirée cauchemardesque au club de la capitale. En moins de deux minutes de jeu, les Parisiens étaient déjà menés après un but de Romelu Lukaku. L’attaquant belge a profité d’une passe en retrait manquée du jeune défenseur Thilo Kehrer pour redonner l’espoir aux Mancuniens. Les hommes de Thomas Tuchel pensaient se rassurer après l’égalisation dix minutes plus tard de Bernat. Mais une nouvelle erreur du Gianluigi Buffon permettait aux Reds Devils de repasser devant grâce au même Lukaku qui a profité du ballon relâché par le portier parisien (30e).

L’élimination du PSG a été actée en fin de rencontre par la VAR. Presnel Kimpembe, auteur de l’ouverture du score parisienne à l’aller à Old Trafford contre un tir mancunien de la main. Sur le pénalty suivant, Marcus Rashford ne tremble pas et envoie les siens en quarts de finale (90+4). Chose qui n’était plus arrivée aux Reds Devils depuis 2014. Outsider, avec une pléiade de blessés et sans Pogba (suspendu), ce sont bien les poulains d’Ole Gunnar Solskjaer qui verront les quarts.

Pour le PSG, le cauchemar des huitièmes de finale se poursuit. Après les débâcles contre le FC Barcelone il y a deux ans, celle face au Real Madrid l’an passé, le nouveau bourreau du Paris Saint-Germain se nomme Manchester United. Comme lors des deux précédentes éliminations à ce stade, le PSG ne peut s’en prendre à lui même. Face à un Manchester diminué par les blessés, Paris n’a pas su en profiter pour conforter sa place dans l’élite européenne.