Dortmund - PSG (2-1) : Haaland étincelant, Neymar agaçant, les notes

Erling Braut Haaland a fait très mal au PSG

Le Borussia Dortmund a battu ce mardi soir le PSG 2 buts à 1 en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Bien supérieurs dans le combat et dans leur expression collective, les joueurs du Borussia ont pris un léger avantage avant le match retour. En grosse difficulté, les Parisiens ont cependant évité le pire et gardent toutes leurs chances pour le retour dans trois semaines au Parc des Princes.

PSG : Neymar a complètement déjoué

Marco Verratti (7) : heureusement qu'il était là pour le Paris Saint-Germain. L'Italien s'est montré extrêmement précieux par son abattage dans le coeur du jeu et ses nombreux retours défensifs salvateurs (21e, 56e...). Bêtement averti pour contestation en fin de match, il manquera malheureusement le match retour, ce qui est une très mauvaise nouvelle pour son club au vu de sa prestation du soir.

Keylor Navas (6) : battu à deux reprises en seconde période par le phénomène Haaland - deux buts sur lesquels il ne peut rien - le portier costaricien avait été décisif par trois fois avant les coups de boutoir du Norvégien. Vigilant sur un centre de Sancho (24e) et très bien sorti devant Hakimi en début de deuxième mi-temps, il avait surtout effectué une magnifique horizontale sur une frappe enroulée de Sancho juste avant la demi-heure de jeu.

Kylian Mbappé (5) : sa prestation se décompose en deux parties bien distinctes. Transparent pendant une heure, le natif de Bondy a ensuite décidé de se montrer et a mis au supplice les défenseurs du Borussia. Après avoir mis à contribution Bürki à deux reprises (65e et 66e), il est l'homme décisif sur le but parisien en se jouant de Witsel et de Zagadou grâce à sa vitesse, puis en servant parfaitement Neymar (75e). Vraiment dommage qu'il ait attendu autant de temps pour se mettre en route.

Neymar (4) : si fort en Ligue 1 avant sa blessure survenue contre Montpellier, le Brésilien a montré son côté le plus sombre sur la pelouse du Signal Iduna Park. Après un bon premier quart d'heure, la star du PSG a ensuite totalement déjoué, se perdant dans des dribbles inutiles et totalement contre-productifs. Manquant de spontanéité et abusant du jeu long, il est également passé près de la correctionnelle à la 55e - il n'a écopé que d'un carton jaune - après avoir eu un mauvais geste envers Witsel. Son but sur un excellent service de Mbappé ne sauve pas sa soirée. Vraiment très décevant et irritant.

Idrissa Gueye (3) : soirée très compliquée pour le Sénégalais. Complètement dépassé par le milieu adverse, il a connu des soucis dans son positionnement et a globalement manqué d'impact physique. Il a également perdu quelques ballons qui ont mis son équipe en difficulté. Averti pour une faute sur Witsel (54e).

Les autres joueurs du PSG

Thomas Meunier (4) ; Marquinhos (5) ; Thiago Silva (5) ; Presnel Kimpembe (5) ; Layvin Kurzawa (6) ; Angel Di Maria (3)

Dortmund : Haaland fait exploser le PSG

Erling Braut Haaland (8) : auteur d'un doublé, ce jeune homme de 19 ans est tout simplement monstrueux. Après avoir fait parler la poudre une première fois grâce à son sens du but et son opportunisme (69e), c'est son talent et sa puissance qu'il a montrés sur sa seconde réalisation en envoyant des 20 mètres un missile du gauche dans la lucarne d'un Navas totalement impuissant. Désormais co-meilleur buteur de la C1 avec 10 buts en compagnie de Robert Lewandowski, l'ancien du Red Bull Salzbourg a également montré une générosité et une qualité dans le jeu dos au but qui en font un attaquant extrêmement complet. Le héros de la soirée.

Jadon Sancho (7) : même s'il n'a pas été décisif, lui aussi a réalisé une très grosse prestation, et notamment lors d'une première mi-temps durant laquelle il se sera baladé sur tout le front de l'attaque. Souvent placé entre le milieu et la défense parisienne, il a touché beaucoup de ballons et a pu faire parler sa vivacité et sa qualité technique. Proche de l'ouverture du score mais tombé sur un Navas très inspiré sur sa frappe enroulée (27e), il a été moins en vue après la pause mais est quand même impliqué sur le premier but de son équipe en décalant Hakimi sur le côté droit. Un poison.

Lukas Piszczek (7) : porteur du brassard de capitaine pour la deuxième rencontre consécutive, le défenseur polonais a été infranchissable durant 90 minutes. Plein d'abnégation et de volonté, il a gagné la plupart de ses duels et a largement pris le dessus sur Neymar. Un exemple pour ses jeunes partenaires.

Emre Can (7) : on se demande encore comment il a pu sortir de ce match sans carton jaune tant il a été à la pointe du combat et a multiplié les petites fautes durant 90 minutes. Mais quelle activité de la part de l'international allemand, qui apporte vraiment un plus à l'équipe de Lucien Favre en termes de dimension physique et de hargne. Et comme il a été loin d'être maladroit avec la ballon, sa prestation personnelle a largement participé au succès des siens.

Thorgan Hazard (4) : titulaire en l'absence de Marco Reus, l'international belge a été l'attaquant du Borussia le plus en difficulté. Moins à l'aise techniquement que Sancho et Haaland, il a accumulé les mauvais choix près de la zone de vérité et n'aura pas réussi à se montrer dangereux. Remplacé par Giovanni Reina (67e), décisif en servant Haaland sur le but du 2-1.

Les autres joueurs de Dortmund

Roman Bürki (6) ; Achraf Hakimi (6) ; Mats Hummels (5) ; Dan-Axel Zagadou (5) ; Raphaël Guerreiro (6) ; Axel Witsel (6)


Par Nicolas
Publié le 19 février 2020 à 00:26 | mis à jour le 19 février 2020 à 00:26

Facebook
Twitter
email
Whatsapp