Les révélations chocs de Kurzawa sur sa prolongation au PSG

Après neuf ans au Paris Saint-Germain, Layvin Kurzawa quittera officiellement le club le 30 juin prochain. Le défenseur revient sur son parcours et ses ressentis dans deux interviews, évoquant notamment sa saison à Fulham, les hauts et les bas au PSG, et sa prolongation de contrat controversée en 2020.

Du PSG à Londres, une vie bien meilleure

Arrivé en fin de contrat cet été, Layvin Kurzawa quittera le club le 30 juin prochain. Après 9 ans passés au club, le joueur avoue que ce départ est le moment principal de sa carrière et qu’il se sent à la fois triste et en paix de partir du Paris Saint-Germain. À l’occasion de ce départ, le latéral a effectué une longue interview pour le média Carré ainsi qu’une autre pour le journal L’Équipe. Le joueur a fait part de tous ses sentiments après 9 ans au club et a retracé tout son parcours au PSG.

Il a passé 9 ans dans le club de la capitale, avec une seule saison où il n’était pas vraiment parisien puisqu’il a été prêté au club de Fulham. Une vie londonienne qui lui a beaucoup plu et dont une option pour son avenir est envisageable : « J’ai connu la paix à Londres, on pouvait sortir au parc sans être entourés de personnes malintentionnées. »

Une prolongation au PSG incompréhensible

...

Arrivé au PSG en 2015, pour un contrat de 5 ans en provenance de Monaco, le joueur a connu des hauts et des bas durant ces 5 années. Son hygiène de vie a notamment beaucoup été remise en question : « Je ne vais pas mentir, à une certaine période, je sortais beaucoup, en 2016, 2017. J’allais pas mal au restaurant, en boîte, mais c’était peut-être la période où j’étais le meilleur au PSG. Aujourd’hui, je sors beaucoup moins et je ne joue pas plus. »

Arrivé en fin de contrat en 2020, Layvin Kurzawa s’est vu offrir une prolongation de 4 ans par Leonardo, chose qu’il a acceptée : « Cette prolongation, je ne l’ai pas comprise moi non plus. J’étais chez moi et à cette époque, il y avait un transfert avorté avec la Juventus. Le jet était prêt pour Turin et mon ancien agent m’appelle pour me dire que Paris veut me prolonger de quatre ans. Je me demande aussi ce qu’il s’est passé. Tu m’offres ça, bien sûr que je ne vais pas dire non. Qui dit non à un contrat où on t’augmente, etc. À cette époque, j’avais joué certains matchs. Pour mes enfants et tout ce qui m’entoure, on m’offrait quatre ans. C’est de la stabilité, je pensais aussi que je pouvais regagner ma place. Mais si c’était à refaire, je ne l’aurais pas fait. Je ne dirais pas que c’est une erreur, je dirais que j’aurais dû plus y réfléchir. »

Layvin Kurzawa manqué de respect par le PSG

Le joueur estime ne pas avoir été respecté lors de son passage au PSG, et remet totalement en cause Nasser Al-Khelaifi : « Je ne critique pas l’institution PSG, mais oui, c’est la direction. Il y a eu un manque de respect envers moi sur cette dernière année, et les précédentes. Je ne veux pas rentrer dans les détails, mais il faut garder en tête que j’ai passé neuf ans au club et je n’ai eu aucun problème avec qui que ce soit. Quand on voit comment ça s’est fini avec Thiago Silva ou avec Edinson Cavani (partis en fin de contrat à l’été 2020), deux légendes… Je ne me compare pas à eux, loin de là, mais comme eux, j’ai toujours aimé le club. »