PSG-OM : revirement de Neymar Jr après son pétage de plombs

PSG-OM : Neymar calme le jeu avec Alvaro Gonzalez

Neymar Jr était méconnaissable lors du Classique PSG-OM (0-1). Le brésilien était entré dans une colère noire qui lui a fait perdre le fil du match. Expulsé par l’arbitre de la rencontre après la bagarre généralisée, il est revenu à de meilleurs sentiments, reconnaissant avoir commis des erreurs lors de cette rencontre.

PSG-OM : Neymar est revenu à de meilleurs sentiments

Le Classico PSG-OM a tourné à la faveur des joueurs de l’ Olympique de Marseille grâce à un but de Florian Thauvin. Pas en réussite lors de ce match, les nerfs de Neymar étaient à vif. Le brésilien a même terminé par accuser le marseillais Alvaro Gonzalez d’avoir proféré contre lui des injures racistes. Dans une adresse écrite en anglais et en portugais sur son compte Instagram, il a regretté son comportement en s’interrogeant : « Aurais-je dû l'ignorer ? Je ne sais toujours pas... Aujourd'hui, à tête reposée, je pense que oui, mais sur le moment, mes coéquipiers et moi avons demandé de l'aide aux arbitres, et nous avons été ignorés. C'est ça le sujet ! »

Le brésilien continue d'accuser Alvaro Gonzalez

L’attaquant vedette du Paris Saint-Germain de reconnaitre « Hier, je me suis perdu dans le match (PSG-OM, ndlr) et j'ai manqué de sagesse ». Lors de ce match, Neymar criait après l’arbitre : « le racisme, non ! », mais ce dernier n’a pas demandé des comptes au marseillais Alvaro Gonzalez, ce qui a renforcé le sentiment de révolte chez la star brésilienne du Paris SG. Comme l’ancien Barcelonais, 4 joueurs ont écopé d’un carton rouge lors de ce Classique PSG-OM électrique. Neymar maintient malgré tout ses accusations contre Alvaro puisqu’il a pointé la nécessité de « pacifier ce mouvement antiraciste afin que les moins privilégiés puissent être défendus naturellement ».

Le marseillais rejette les accusations du brésilien

De son côté, Alvaro Gonzalez continue de nier les accusations de Neymar à qui il recommande de savoir accepter la défaite. Il a mis en avant plusieurs années de carrière propre sans la moindre tâche de racisme. Il a dit avoir toujours côtoyé les hommes de couleurs dans ses différents clubs et assuré qu’il est ami avec certains de ses coéquipiers de différentes origines.





Par Gary SLM
Publié le 15 septembre 2020 à 06:39 | mis à jour le 15 septembre 2020 à 10:10

Facebook
Twitter
email
Whatsapp