France 4-2 Suède : Le bleu de chauffe pour la dernière de l'année

Olivier Giroud a largement contribué au succès de la France face à la Suède. Publié le 17 novembre 2020 à 23:47

Pour son dernier match de l'année, l'Equipe de France s'est imposée face à la Suède, une victoire qui vient clôturer une phase de poules quasi-parfaite en Ligue des Nations.

Giroud dans les bons coups

Il ne fallait pas rater le début de ce match. La Suède, qui devait faire mieux que la Croatie (finalement défaaite 2-3 face au Portugal) pour se maintenir en Ligue A, ouvrait rapidement le score. Un tir de Claesson dévié par Varane dans ses propres filets permettait aux Scandinaves de prendre le contrôle dès la 4e minute. (0-1, 4'). Mais Olivier Giroud ne l'a pas entendu de cette oreille. Si sa première tentative de la tête, a été repoussée par le gardien Robin Olsen, sa seconde, du pied gauche sur un centre en retrait de Marcus Thuram, remettait les compteurs à égalité. (1-1, 17').

Décisif sur la réalisation de Giroud, Marcus Thuram éblouissait sur celle de Pavard, quelques instants plus tard. Un crochet et une roulette pour se défaire de trois adversaires, puis une frappe contrée qui revient sur le pied droit de Benjamin Pavard, au second poteau. Tout le monde a la scène en tête, inutile alors de décrire la fin de l'action : les Bleus prennent l'avantage. (2-1, 36').

Au retour des vestiaires, Olivier Giroud rate un premier coup de tête sur un centre de Moussa Sissoko, le second fait mouche. À peine entré en jeu, Kylian Mbappé adresse un centre aux 6 mètres, le buteur de Chelsea se jette pour catapulter le ballon au fond des filets et porter le score à 3-1. (3-1, 59').

Revenus tardivement dans le match grâce à une réalisation à bout portant de Robin Quaison (3-2, 88'), les Suédois jettent leurs dernières cartes dans la bataille, un but égalisateur leur permettrait de se maintenir en Ligue A. Sur un ultime coup-franc, le gardien Robin Olsen monte aux avant-postes pour apporter le surnombre. Mais Lucas Digne écarte la tentative, directement sur Kingsley Coman qui ne se fait pas prier pour marquer dans la cage désertée (4-2, 90+5').

Les Bleus concluent ainsi une phase de groupes presque parfaite : 5 victoires et 1 nul, et savent d'ores et déjà que l'Espagne, qui a humilié l'Allemagne sur un score de 6-0, les rejoindra dans le Final 4.

Les notes de France - Suède

France : Lloris (5) - Pavard (7), Varane (5), Kimpembe (4), Hernandez (5) - Sissoko (5), Pogba (6), Rabiot (6), Thuram (6) - Griezmann (6), Giroud (7).

Suède : Olsen (4) - Lustig (4), Lindelöf (4), Danielson (4), Bengtsson (4) - Claesson (6), Olsson (4), Larsson (5), Forsberg (4) - Berg (5), Kulusevski (4).





Par Clément