Équipe de France : La réaction de Deschamps après son sacre

Didier Deschamps de nouveau sacré avec ses Bleus Publié par Ange A. le 11 octobre 2021 à 06:10

La France a dominé l’Espagne (2-1) dimanche à Milan en finale de la Ligue des Nations. Sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps s’est livré après ce nouveau sacre. Le technicien tricolore a salué la performance de ses poulains et évoqué le cas de Karim Benzema, désigné homme du match.

La fierté de Didier Deschamps après la remontada contre l’Espagne

Après son come-back réussi contre la Belgique, la France a réalisé une nouvelle remontada dimanche contre l’Espagne. Menés peu après l’heure de jeu, les Bleus ont fini par renverser la Roja grâce à Karim Benzema et Kylian Mbappé. L’attaquant du Real Madrid a répondu à l’ouverture du score de Mikel Oyarzabal. Le crack du Paris Saint-Germain a scellé le come-back des siens en remportant son face-à-face contre Unai Simon. Sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps a salué la force de caractère de ses poulains après cette performance.

« Il y a toujours cet état d’esprit et ce caractère […] Les joueurs ont prouvé qu’ils étaient toujours au haut niveau. On reste sur trois bons résultats avec du contenu. La meilleure vitamine c’est de gagner des matches, il n’y a pas eu perte de confiance. Si on avait perdu confiance, on ne serait pas à Milan, à gagner cette Ligue des nations », a confié le technicien selon les propos relayés par L’Équipe.

Les éloges envers Karim Benzema

Didier Deschamps content pour Karim Benzema

Comme contre la Belgique, c’est de nouveau Karim Benzema qui a sonné la révolte des Bleus. Excentré à gauche de la surface espagnole, l’attaquant tricolore a décoché une mine partie se loger dans la lucarne gauche du portier ibère. Pour Didier Deschamps, l’avant-centre de 33 ans, déjà en grande forme avec le Real (10 buts et 7 passes décisives en 10 matchs) est à son prime. « Karim est un joueur essentiel, il l’a prouvé sur ces deux matches-là. Je suis vraiment heureux pour l’ensemble et heureux pour lui. Il a une efficacité redoutable. Ce n’est pas le même joueur qu’en 2015. Il est affûté. Humainement, il a gagné en maturité. Il ne va pas jouer quatre ou cinq compétitions. Ce n’est pas le titre le plus important. Mais lui a été important pour gagner ce titre », a déclaré le champon du monde 98.





Afficher les commentaires