Vente OM : Boudjellal, Molina, des nouvelles informations

Vente OM : Boudjellal, Molina, des nouvelles informations... Publié le 19 novembre 2020 à 15:40

Le dossier Vente OM fait beaucoup parler de lui à l'approche de l'hiver. Alors que le capital de l'Olympique de Marseille vient d'être augmenté pour atteindre environ le prix de vente du club, Mourad Boudjellal a lâché une phrase énigmatique ce jeudi et le journaliste Romain Molina a donné de nouvelles indications.

Vente OM : une petite phrase de Boudjellal lourde de sens

Les choses semblent s'accélérer dans le dossier Vente OM. Mercredi, le Football Club de Marseillerévélait un document officiel annonçant la revalorisation du capital de l'Olympique de Marseille. 132 millions d'euros ont été injectés dans le club et de nombreux supporters y ont vu là la volonté d'atteindre un capital de 250 millions d'euros, prix de vente affiché de l'OM. Frank McCourt cherche toujours preneur et le temps presse, comme l'avait fait remarquer l'ancien gardien olympien Pascal Olmeta : "La vente du club et les départ des actionnaires actuels ? C’est ce qu’il faudra faire. Car plus tu attends, plus tu perds du temps. Il faut savoir ce qu’on veut... Si, dans les deux années qui arrivent, tu n’es pas tout le temps en Ligue des Champions, il faudra dire stop ."

Ce jeudi, sur le plateau des Grandes Gueules de RMC où il est chroniqueur, Mourad Boudjellal, qui se présente comme premier acquéreur au sein d'un duo avec l'homme d'affaires franco-tunisien Mohamed Ajroudi, a lâché une petite phrase mystérieuse qui a titillé la curiosité des supporters de l'OM. Présenté par ses collègues ainsi, "Mourad Boudjellal, chef d'entreprise, en attendant ce qu'il fera dans le futur... J'espère qu'on le saura bientôt", l'ancien président du RC Toulon a répondu de façon énigmatique. "Je vais donner quelques infos, mais hors antenne"... Ce qui laisse penser que Boudjellal est toujours partie prenante dans le dossier Vente OM.

Romain Molina donne de nouvelles indications

Selon le journaliste et toujours très bien informé Romain Molina, le dossier Vente OM serait loin d'être inactif, tout comme dans plusieurs autres clubs de Ligue 1. "Aujourd'hui, la moitié des clubs pros sont sur le marché. Bordeaux, le problème, c’est que les actionnaires n'étaient pas prêts à reprendre le club comme ça, ça leur tombe dessus. Mais il n'y a aucune ligne directrice. Quand tu parles aux gens de King Street, ils n'ont aucune idée de ce qu'ils vont faire. King Street aimerait bien vendre les Girondins, mais il en demande beaucoup d'argent. Ils ont eu des approches. Mais aujourd'hui, il y a plein de clubs qui veulent vendre : Saint-Étienne et Nantes cherchent un actionnaire minoritaire, Nancy est en vente depuis des années, McCourt aimerait se séparer de l’OM..." Avec la petite sortie pleine de mystère de Mourad Boudjellal, le dossier Vente OM pour bien avancer dans les prochaines semaines. La fin de l'année 2020 sera cruciale.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp