Stade Rennais : Les notes après la défaite contre Chelsea

Stade Rennais : Les notes après la défaite contre Chelsea. Publié le 25 novembre 2020 à 10:00

Le Stade Rennais est officiellement éliminé de la Ligue des champions après sa cruelle défaite contre Chelsea au Roazhon Park (1-2) sur un but d'Olivier Giroud dans les arrêts de jeu. Si le SRFC a réalisé une bonne performance, il a été plombé par les erreurs techniques et les petits détails, symboles du haut niveau qu'ont découvert les Rouge et Noir cette saison.

Le Stade Rennais éliminé de la C1

C'est la fin des (minces) espoirs rennais d'une qualification miraculeuse en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le Stade Rennais, en s'inclinant (1-2) à domicile contre Chelsea, a perdu toutes ses chances de continuer l'aventure en C1, mais jouera une finale à Krasnodar pour une place en seizièmes de finale de la Ligue Europa, le véritable objectif. Face aux Londoniens, les Rennais ont réalisé un match intéressant, intense et ambitieux, mais se sont heurtés à leurs limites et au réalisme de leurs adversaires, qu'ils l'ont emporté à la suite d'une faute technique de Clément Grenier dans les tous derniers instants. Certaines performances ont été, selon la presse locale et sportive, en-dessous du niveau attendu, mais ces jugements paraissent parfois un peu sévères.

Il faut reconnaître que le Stade Rennais n'a toujours pas retrouvé le Eduardo Camavinga qu'il connait. Le jeune prodige de 18 ans a été moins en vue qu'à son habitude, au début de saison. Moins impliqué, moins tranchant, moins tout. "Physiquement en-dessous", selon Ouest-France, qui le crédite d'un 3,5 sur 10. "Peu de différences, peu de projection et quelques prises de risques inutiles dans les passes", ajoute le quotidien de l'Ouest. Il n'a en revanche pas commis de grosse bévue, à l'inverse de son remplaçant Clément Grenier, entré pour le dernier quart d'heure et coupable de la perte de balle entraînant le but d'Olivier Giroud à la 91e minute.

Gerzino Nyamsi, passé à côté de son match ?

C'est surtout le match de Gerzino Nyamsi qui a déplu à la presse. Le jeune défenseur a remplacé au pied levé Nayef Aguerd, forfait de dernière minute, et, même si son manque d'expérience s'est fait ressentir, n'a pas réalisé un si mauvais match. Pour ses premières minutes en pro cette saison, il est noté 4/10 par L'Equipe et 3,5/10 par Ouest-France, coupable selon ces quotidiens sur les deux buts. "Ses écarts, quelques mètres trop à droite sur le premier but et quelques centimètres pas assez haut sur le deuxième (...) ont pourri son match", selon le journal sportif. "Sa prestation est complètement ternie par son duel aérien perdu face à Olivier Giroud", fait remarquer, sévère Ouest-France. Pourtant, le central rennais n'a pas été aidé sur le premier par la perte de balle de Doku et la montée de Truffert qui a laissé le champ libre sur le premier but. Ni par celle de Grenier sur le second, alors qu'il voit un Giroud arriver comme un boulet de canon pour le devancer de la tête.

James Léa-Siliki, 4/10 dans L'Equipe, 3,5/10 dans Ouest-France, n'a pas trouvé grâce non plus aux yeux des journalistes. Certes moins en vue offensivement qu'aurait pu l'être un Terrier ou un Gboho, le milieu du Stade Rennais a fait un gros boulot défensif dans le couloir gauche, participant à la bonne prestation globale du jeune latéral Truffert. Enfin, il est à noter la bonne prestation de Serhou Guirassy, travailleur acharné dos au but, et auteur de l'égalisation d'une puissante tête sur corner. Malgré quelques situations où il aurait pu faire un meilleur choix, l'attaquant du Stade Rennais reçoit un 6/10 dans les deux quotidiens.

Les notes des joueurs du Stade Rennais

Les notes des joueurs du Stade Rennais respectivement dans L'Equipe et dans Ouest-France : Gomis (6/10 et 5/10) - Truffert (6 et 6,5), Nyamsi (4 et 3,5), Da Silva (6 et 5,5), Traoré (6 et 5) - Camavinga (4 et 3,5), Nzonzi (5 et 5), Bourigeaud (6 et 5) - Léa-Siliki (4 et 3), Guirassy (6 et 6), Doku (5 et 5,5).

Les notes des joueurs du Stade Rennais selon foot-sur7 : Gomis (6/10) - Truffert (6), Nyamsi (5), Da Silva (6), Traoré (5) - Camavinga (3), Nzonzi (5), Bourigeaud (6) - Léa-Siliki (5), Guirassy (6), Doku (5).





Par Matthieu