OL : Juninho et Garcia se haïssent, la crise Aouar révélatrice

OL : Rudi Garcia empêtré dans la crise Aouar-Juninho. Publié le 01 décembre 2020 à 13:55

Houssem Aouara été sanctionné par Juninho pour avoir refusé de participer à la séance de décrassage des joueurs de l'OL après la victoire à Angers (1-0, 11e journée de Ligue 1). Rudi Garcia aurait joué un rôle beaucoup plus important dans l’affaire, contrairement aux explications qu’il avait données en conférence de presse vendredi dernier.

OL : Houssem Aouar s’incline face à Juninho

Houssem Aouar n’a pas été aligné lors du choc entre l'OL et le Stade de Reims (3-0, dimanche dernier, 12e journée de Ligue 1), en raison d’une décision de Juninho pour son refus de participer au décrassage des Lyonnais après la victoire à Angers (1-0) la journée précédente. Interrogé sur son refus de participer à la séance de décrassage, le milieu de terrain de l'OL a expliqué qu’il ne protestait pas contre le fait de ne pas avoir été aligné face à Angers SCO, mais qu’il voulait éviter une nouvelle blessure aux adducteurs sur la pelouse des Angevins, un terrain de mauvaise qualité. Juninho n’a pas vu les choses sous cet angle et a décidé de sanctionner le prodige de 22 ans. Une sanction pour laquelle le joueur n’en veut cependant pas au directeur sportif brésilien, pour qui il dit avoir un profond respect.

Le joueur soutenu par Rudi Garcia

Présent devant les journalistes vendredi, Rudi Garcia a expliqué qu’il avait lui-même proposé des sanctions contre Houssem Aouar. De plus, le coach de l'OL avait affiché son accord pour la sanction décidée par Juninho. Mais selon Daniel Riolo, « Aouar nous prend pour des cons, lui et surtout Garcia… ». Le journaliste de RMC Sport a fait de terribles révélations sur l’affaire et a parlé d’excuse préparée d’avance par Rudi Garcia pour son joueur. « Garcia, pour dégonfler l’affaire suite à la sanction, il a dit à Aouar : "Tu prends l’excuse du terrain qui était pourri, pour éviter une blessure" », aurait suggéré le technicien français au natif Lyon. D’après le célèbre confrère, « Garcia et Juninho, c’est mort ». Daniel Riolo assure que « Garcia, il peut gagner le championnat ou autre, il ne sera jamais prolongé, plus personne ne peut le voir. Il y a un point de non-retour, car Garcia couvre les joueurs, et Juninho n’aime pas ça… »

Quant à Houssem Aouar, ses excuses n’étaient que de circonstance, car « il en a rien à cirer de Juninho, idole de jeunesse ou pas ». S’il s’est excusé, c’est parce que « ce n’est pas un bosseur ». C’est plutôt « un joueur classique de L1 » qui n’a pas « un comportement exemplaire » et qui se complaît dans son « confort » lyonnais. Et le journaliste de conclure : « C’est la mentalité qui est comme ça en France. À Lyon, il n’y aura pas de conflit, on va essayer de le pousser jusqu’au bout avant de le vendre. »





Par JOËL