OL Mercato : Juninho en danger sur un très gros coup

L’ OL désormais concurrencé par Everton pour Samuel Umtiti. Publié le 02 décembre 2020 à 14:05

L'OL ambitionne de terminer sur le podium de Ligue 1 afin de retrouver la Ligue des champions la saison prochaine. Une ambition pour laquelle les recruteurs de l’Olympique Lyonnais ne ménagent aucun effort pour signer un grand nom. Mais aux dernières nouvelles, la mission s’annonce compliquée pour Juninho.

L'OL candidat de longue date du défenseur

Septième de Ligue 1 la saison dernière, l'OL est absent en Europe cette saison. Pour Jean-Michel Aulas et son staff, l’objectif, c’est donc de retrouver rapidement la Ligue des champions. Un objectif qui passe un effectif de qualité. Si les recruteurs lyonnais ont signé plusieurs noms durant les derniers mercato (Bruno Guimaraes, Tino Kadewere…), ils n’ont pas l’intention de s’arrêter là. Pour Juninho, il faut également attirer un grand nom en défense centrale. Et la cible visée est Samuel Umtiti, joueur du FC Barcelone. Approché plusieurs fois par les recruteurs de l'OL, l’international français a toujours décliné leur intérêt, malgré son temps de jeu très maigre chez les Barcelonais. S’il déclare ne pas être totalement indifférent à l’intérêt de son ancien club, Samuel Umtiti n’a toutefois pas l’intention de quitter le Barça. À cette difficulté pour l'OL, il faudrait désormais ajouter une autre complication.

Everton aux trousses de Samuel Umtiti

Avec 17 buts encaissés en 10 matchs, Everton est l’une des pires défenses de Premier League depuis le début de la saison. Pour Carlo Ancelotti, il est temps de mettre fin à cette défense passoire. Pour ce faire, le technicien italien des Toffees voudrait signer Samuel Umtiti dès le mercato hivernal, à en croire les informations de Mundo Deportivo. Connaissant les moyens financiers des clubs anglais, l'OL a tout à craindre de ce concurrent. Quant au champion du monde 2018, il devrait retrouver du temps de jeu avec la formation catalane contre Ferencvaros ce mercredi soir (5e journée de la Ligue des champions), en raison de la blessure de Gérard Piqué, de Clément Lenglet et de Ronald Araujo.





Par JOËL