OGC Nice : Patrick Vieira assume ses responsabilités

OGC Nice : Patrick Vieira assume ses responsabilités. Publié le 02 décembre 2020 à 17:50

L'OGC Nice est dans le dur à l'approche de l'hiver, après avoir enchaîné quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues. La dernière en date, à domicile en Ligue 1 contre la lanterne rouge Dijon, a mis l'entraîneur Patrick Vieira dans une position délicate, alors que l'aventure européenne a tourné court.

L'OGC Nice est à la peine

Quatre défaites consécutive avec onze buts encaissés, dont deux revers très décevants en Ligue Europa contre le Slavia Prague (2-3, 1-3) et un très inquiétant contre le Dijon FCO (1-3), rien ne va plus à l'OGC Nice. Patrick Vieira, sur la sellette, en est conscient. "C'est un moment très difficile pour nous, un moment compliqué. Je dois faire front. Je suis le garant de ce projet. C'est moi qui doit mettre les choses en place pour retourner la situation. On doit tous ensemble continuer à travailler pour essayer d'améliorer ce qui ne va pas. Les joueurs sont touchés. Il y a une perte de confiance. C'est à moi de trouver les bons leviers pour redonner confiance aux joueurs, pour qu'ils puissent retrouver leurs qualités. On est des compétiteurs. On veut retrouver certaines valeurs, le goût de la victoire. On doit mettre les ingrédients qu'il faut. Je dois être positif avec mes joueurs, tout en mettant le doigt sur ce qui n'a pas été sur les dernières rencontres", a déclaré l'entraîneur de l'OGCN avant de recevoir le Bayer Leverkusen (jeudi, 21h) en Ligue Europa.

Patrick Vieira assume la mauvaise passe niçoise

Résultat, l'OGC Nice pointe à la 11e place de Ligue 1 et ne cesse de glisser au classement. L'aventure européenne, avec seulement trois points au compteur, est d'ores et déjà terminée, à moins d'un large succès, par au moins quatre buts d'écart, contre le Bayer Leverkusen. "On manque de confiance et de réussite, a assumé le coach du Gym. C'est ma responsabilité de faire comprendre aux joueurs ce qui n'a pas été et de leur faire comprendre que nous ne sommes pas devenus mauvais du jour au lendemain. C'est une situation qu'on n'accepte pas, qui est difficile. Les joueurs et le staff sont touchés par les résultats et notre performance. On doit faire front pour faire un match qui nous permettra de retourner la situation."

Ce ne sera pas chose facile pour l'OGC Nice, mais Patrick Vieira veut s'appuyer sur son expérience de joueur pour rebondir. "Quand j'étais joueur, j'ai connu des moments très difficiles pendant ma carrière - des moments où j'étais blessé, où j'avais perdu ma place - et je n'ai jamais baissé les bras, je me suis toujours battu, je me suis toujours accroché. Ce moment que je suis en train de traverser ne me changera pas. Je suis dans le vrai : je sais que les résultats ne sont pas bons, mais je vais continuer à m'accrocher, à me battre, je vais être encore plus exigeant avec moi-même et avec tout ce qu'il y a autour de l'équipe. L'objectif, c'est de gagner de la confiance et de gagner des matchs pour aller de l'avant", a conclu l'entraîneur de Nice. Les matches à venir seront déterminant pour Patrick Vieira, qui entend déjà murmurer dans son dos le nom de Laurent Blanc pour lui succéder.





Par Matthieu