Stade Rennais Mercato : Holveck évoque l'avenir de Stéphan

Stade Rennais Mercato : Holveck évoque l'avenir de Stéphan. Publié le 04 décembre 2020 à 17:00

Éliminé de toutes les compétitions européennes après sa défaite à Krasnodar (0-1), le Stade Rennais doit vivre rebondir en Ligue 1 alors qu'il reste sur une très mauvaise série. L'occasion de se relancer est donnée samedi (17h) face au RC Lens pour les hommes de Julien Stéphan, dont le président Nicolas Holveck vient d'évoquer l'avenir.

Julien Stéphan reste-t-il l'homme de la situation

Le Stade Rennais n'a remporté qu'un seul de ses sept derniers matches de Ligue 1, avant d'être opposé au RC Lens pour le compte de la 13e journée de Ligue 1, samedi (17h). Les Rouge et Noir ne connaitront pas non plus de printemps européen après leur défaite en Ligue des champions à Krasnodar, qui les élimine de la C1 et de la C3 en leur promettant la dernière place du groupe avant d'accueillir le Séville FC mardi. Une situation qui commence à être préoccupante, mais pas au point de remettre en question le poste de Julien Stéphan, a estimé Nicolas Holveck dans un entretien à Ouest-France. "Je n’ai aucun doute sur Julien, aucun doute. Je suis certain de lui. Pour moi, il incarne parfaitement le projet sur le long terme. Je ne connais pas beaucoup de coaches qui intègrent autant les jeunes et notre projet passe par les jeunes, bien sûr avec des joueurs d’expérience aussi." Une vraie déclaration de confiance du président rennais.

Nicolas Holveck a préféré pointé la responsabilité des joueurs, à qui il demande une réaction d'orgueil, plutôt que celle du coach Julien Stéphan. "Je vois le travail quotidien de Julien et de son staff, avec Florian (Maurice). Sincèrement, je n’ai jamais vu un staff travailler autant dans tous les détails, a admis le président du Stade Rennais. Les gains marginaux, dont on parle beaucoup, c’est leur préoccupation à chaque instant. Donc tout est mis en œuvre pour les joueurs pour qu’on aille plus haut. Donc maintenant, c’est aux joueurs de se prendre en main parce que quand l’arbitre siffle le coup d’envoi d’un match, ce sont les joueurs qui décident et samedi à 17 h, ils doivent décider, quoi qu’il se passe dans le match, d’aller gagner et de faire mal à Lens."

Dans le staff du Stade Rennais, l'entente parfaite

Au Stade Rennais, cette mauvaise série, puis l'élimination en Coupe d'Europe, n'ont pas découragé Julien Stéphan et son staff. "Je n’ai aucun doute sur la motivation de Julien et Florian, a confié Nicolas Holveck. Dès la fin du match à Krasnodar, la première priorité a été de chercher des solutions. On a échangé beaucoup avec Julien et Florian et ce n’est pas que ce match-là, ça fait quelque temps déjà qu’on cherche des solutions avec tout le staff. On n’est certainement pas spectateurs, on veut être acteurs du mois de décembre qui arrive, encore une fois prenons les choses par étapes. Et clairement, Julien et Florian sont en réflexion permanente entre eux et avec les joueurs. Il y a des échanges permanents. Je reste convaincu qu’on va trouver les leviers pour que dès le match de samedi contre le RC Lens, les joueurs soient à 110 % parce qu’aujourd’hui, pour gagner un match, on a besoin d’être à 110 %, on n’a pas de marge et donc il faut qu’on fasse plus que l’adversaire. Voilà, c’est clair." Le message du président du Stade Rennais est passé.





Par Matthieu