Montpellier HSC Mercato : Un gros chèque grâce à Laborde ?

Montpellier HSC : Gaëtan Laborde visé cet hiver par plusieurs clubs étrangers, dont West Ham Publié le 05 décembre 2020 à 16:15

Le Montpellier HSC n’échappe pas aux effets négatifs de la crise économique causée par la situation sanitaire. Pour éviter une aggravation de ses difficultés financières, le club héraultais envisage de vendre l’une de ses meilleures valeurs marchandes, en la personne de Gaëtan Laborde, dès le mercato hivernal.

Montpellier HSC : Gaëtan Laborde sur le départ ?

Le Montpellier HSC a du mal à colmater les brèches causées par la crise économique. Pour éviter le pire, les dirigeants montpelliérains ne seraient pas contre la vente de quelques joueurs durant le mercato hivernal. Considéré comme l’une des plus grosses valeurs marchandes de l’effectif héraultais, Gaëtan Laborde serait coché en tête de liste. Ainsi, le joueur de 26 ans, auteur de 3 buts en 12 matchs de Ligue 1 cette saison, pourrait quitter le MHSC dès cet hiver.

Bousculade pour le buteur pailladin

Plusieurs clubs étrangers seraient séduits par le profil de Gaëtan Laborde. Selon les informations de L’Équipe ce samedi, il s'agit du Bayer Leverkusen, de l'Eintracht Francfort, de Newcastle United, du Zénith Saint-Pétersbourg. Mais le quotidien sportif souligne que le club le plus à cheval sur le dossier du buteur de Montpellier HSC reste West Ham. Les recruteurs hammers seraient disposés à proposer 12 millions d’euros pour devancer tous les autres candidats. Une offre que le club héraultais ne devrait pas refuser. De plus, pour convaincre Gaëtan Laborde, West Ham est prêt à lui accorder un salaire annuel net de 1,8 millions d’euros, ce qu’il reçoit en brut dans l’Hérault.

Mais un départ de Gaëtan Laborde ne devrait pas fait plaisir à l'entraîneur Michel Der Zakarian qui compte sur son attaquant pour finir à une place européenne cette saison. De plus, Andy Delort, autre élément clé du système offensif du MHSC, a été testé positif au coronavirus et son retour ne pourrait se faire que progressivement... Reste à voir si ces deux arguments vont convaincre les dirigeants montpelliérains à différer le départ du joueur à a fin de la saison.





Par JOËL