OM Mercato : Le dossier Kenny Lala se complique sérieusement

Kenny Lala toujours dans le viseur de l'OM. Publié par ALEXIS le 17 décembre 2020 à 12:30

L'OM est en quête d’un latéral droit pour remplacer Bouna Sarr transféré au Bayern Munich à l’été. Kenny Lala fait partie des joueurs pistés par l’Olympique de Marseille ces dernières saisons. Mais le club phocéen doit désormais gérer la concurrence de deux clubs allemands aussi intéressés par les services du défenseur du FC Strasbourg.

OM : Concurrence de deux clubs pour Kenny Lala

L'OM veut renforcer le poste d’Hiroki Sakai cet hiver, suite au départ de Bouna Sarr en Bavière. Bien avant de se lancer sur la piste menant à Joakim Maehle, l’Olympique de Marseille suit Kenny Lala de très près depuis l’été 2019. À cause de la crise de coronavirus, le dossier du défenseur droit du RC Strasbourg n’a pas été conclu lors du mercato estival 2020. Toutefois, les Marseillais sont toujours à l’affût en vue d’un transfert. Mais au fil des mois, la concurrence pour le joueur de 29 ans grandit.

D’après les indiscrétions du site internet Le 10Sport, Augsbourg et l'Eintracht Francfort sont sur les rangs pour ce dernier. En plus de ces deux clubs allemands, le Spartak Moscou est intéressé aussi par le profil de Kenny Lala. En fin de contrat le 30 juin 2021, Kenny Lala ne sera pas retenu par le RC Strasbourg en cas d’offre concrète cet hiver. Il devrait faire l’objet d’un transfert en janvier, sinon le club alsacien ne touchera aucun euro sur le natif de Paris qui partirait libre à l’été. À noter que le tarif de la cible de l'OM est de 9 M€ sur le marché des transferts d’après Transfermarkt. Par le passé, les dirigeants du RCSA avaient exigé 10 M€ pour leur joueur très courtisé ces dernières saisons. Une exigence qui avait refroidi des clubs, dont l’ASSE par exemple.

Lala et le RC Strasbourg en difficulté en Ligue 1

Crack du Racing Club Strasbourg, Kenny Lala a disputé les 15 premiers matchs de Ligue 1 cette saison. Titulaire autant de fois, il a joué entièrement 13 matchs, pour 2 buts et une passe décisive. Toutefois, son apport individuel n’est pas suffisant ! L’équipe entraînée par Thierry Laurey est 15e avec 14 points, soit 3 de plus que le premier relégable (Nîmes Olympique). Et deux gros adversaires : Bordeaux et le PSG attendent les Strasbourgeois, dimanche, puis mercredi prochain, pour boucler 2020.