RC Lens : Buteur à Monaco, Banza glisse un message à Haise

Simon Banza, attaquant du RC Lens et son coach Franck Haise. Publié par ALEXIS le 18 décembre 2020 à 18:45

Au RC Lens, Simon Banza a peu de temps de jeu. Titulaire et buteur contre l’AS Monaco, mercredi dernier, il a mis la pression sur Franck Haise, avant le match contre le FC Metz, samedi (17h).

RC Lens : Banza, « si je ne joue pas à Metz, c’est le choix du coach »

Attaquant de pointe du RC Lens, Simon Banza n’est pas parmi les premiers choix de l’entraîneur du club promu en Ligue 1. Il a certes fait 12 apparitions en Ligue 1 cette saison, mais il a été titulaire seulement 4 fois. Lors de la large victoire du Racing Club sur l’AS Monaco (3-0) dans la Principauté (15e journée de Ligue 1), il avait été l’un des buteurs lensois. « Marquer ça fait du bien. Cela donne de la confiance à soi-même et aux partenaires », s’est réjoui l’avant-centre de 24 ans cet après-midi en conférence de presse, avant d’affronter le FC Metz. Le but inscrit au stade Louis-II était son deuxième de la saison. Néanmoins, il assure qu'il « n’a jamais douté » tout le temps qu’il était muet, car « il a beaucoup travaillé » pour être décisif.

Simon Banza sera-t-il titulaire contre les Messins au stade Saint-Symphorien, dans moins de 24 heures ? « Si je ne joue pas à Metz, c’est le choix du coach. On peut marquer et se retrouver sur le banc, ne pas marquer et se retrouver titulaire. Je ne suis pas le seul à qui ça arrive. Toute l’équipe l’a bien imprimé », a-t-il répondu, en attendant la compo officielle de Franck Haise. Le joueur formé à la Gaillette estime que c’est plutôt l’entraîneur du RC Lens qui a la pression, car il a plusieurs profils d’attaquant à sa disposition. « Le coach aura plus de difficultés à choisir si on est tous performants, mais cela reste de la bonne concurrence. Il a plusieurs armes, plusieurs profils à sa disposition, qui peuvent aider selon les matchs », a expliqué le N°24 des Sang et Or.

Simon Banza face à une forte concurrence

Le RCL dispose de plusieurs attaquants : les recrues Ignatius Ganago (5 buts en 12 matchs joués) et Arnaud Kalimuendo (3 buts en 8 matchs), Florian Sotoca (3 buts en 13 matchs) et de Corentin Jean (2 passes décisives en 11 matchs). Simon Banza est donc conforté à une forte concurrence. D’ailleurs, l’entraîneur des Lensois a décidé de faire tourner, afin de donner un peu de temps de jeu à chacun. « Le coach est cohérent, tous les attaquants ont eu du temps de jeu », a souligné le natif de Creil (Oise).

Afficher les commentaires