OL : Anthony lopes critiqué partout sauf à Lyon ?

OL : Anthony lopes critiqué partout sauf à Lyon ? Publié le 18 janvier 2021 à 16:00

Anthony Lopes n'est pas ce qu'on peut appeler un enfant de chœur. Régulièrement critiqué pour ses sorties hasardeuses en dehors de sa surface, le gardien de l'OL s'est à nouveau illustré par un geste très limite face à Metz hier soir.

La sortie de trop pour Anthony Lopes ?

L'OL a affronté dimanche soir le FC Metz pour le compte de la 20e journée de Ligue 1. Un match remporté par les Messins (1-0) au bout du suspense. Les Lyonnais perdent de précieux points et retombent à la troisième place au classement derrière le PSG et le LOSC. Ce n'était cependant pas l'unique fait notable du match. Le gardien des Gones a encore fait parler de lui pour une sortie hasardeuse, devenue maintenant une de ses marques de fabrique. Un geste - collision dans les airs - qui a cloué Vagner Dias au sol quelques minutes et qui n'a valu à l'international portugais aucun carton. Sur les réseaux sociaux, les critiques sont arrivées immédiatement, en rappelant qu'Anthony Lopes n'en était pas à son premier coup d'essai. Parmi les réactions, celle d'Adil Rami. L'ex-joueur de l'OM s'est exprimé via son compte Instagram sans mâcher ses mots : "C’est fou ! Sur les corners les gardiens sont ultra protégés, tu pars ils s’écroulent, par contre à l’inverse il y a ‘walou’ (rien) ? Attendons qu’Anthony Lopes crève un joueur pour sévir son cas ? Anthony, tu peux en défoncer un mais pas 15. Bon ok, peut-être deux mais pas 15 ! Il n’empêche que je trouve ce gardien très bon mais là c’est trop dangereux pour ne pas le mentionner », a fustigé l'ancien joueur de l'équipe de France.

Défendu à l'OL seulement...

Malgré la récidive, Anthony Lopes peut toujours compter sur son entraineur et son club de l'Olympique Lyonnais pour le défendre. Rudi Garcia a d'ailleurs apporté son soutien à son gardien en conférence de presse : "C’est le gardien d’une équipe qui domine ses matchs et joue haut, donc il doit se comporter comme un libéro, à l’ancienne, il a cette qualité-là, d’aller vers l’avant, de bien lire les trajectoires et d’intervenir quand il le faut. Après, effectivement, sur le but, il sort à contretemps, mais l’erreur ne vient pas que de là. Pour Antho, on discutera avec lui pour voir s’il est un peu perturbé par le fait de ne pas vouloir faire de fautes. Je n’en sais rien, mais si c’est le cas il faut changer ça et qu’il retrouve la normalité de son jeu."

Ce n'est pas la première fois que le coach rhodanien vole au secours de son joueur. Déjà tout récemment, au mois de décembre, Anthony Lopes avait effectué une sortie dangereuse sur Steve Mounié. Alors que l'OL menait au score face à Brest, Lopes était sorti à la rencontre du joueur brestois pour éviter un contre sur une passe ratée de Cornet. Une charge illicite qui avait coûté un penalty aux Lyonnais. Rudi Garcia avait là aussi exonéré le Portugais : "Quand tu mènes 2-1 à dix minutes de la fin, il ne faut pas laisser échapper la victoire. C'est en partie de notre faute, car il y a une triple erreur sur le penalty qui, pour moi, n'en est pas un, a déclaré Rudi Garcia sur Téléfoot. On ne doit pas jouer en retrait et notre gardien doit le dégager, mais il a eu peur du contact. Anthony Lopes ne fait rien si ce n'est qu'il ne tire pas dans le ballon." avait-il déclaré. Un soutien indéfectible qui n'est pas du goût de tout le monde.





Par Hind