LOSC Mercato : Une pépite du club sur le départ ?

LOSC Mercato : Une pépite du club sur le départ ? Publié le 19 janvier 2021 à 11:20

Les choses sont calmes du côté du LOSC pendant cette période de mercato hivernal. Le club engagé dans la lutte pour le podium en championnat a beaucoup à gérer et ne souhaite pas faire de folies en milieu de saisons. Quelques départs s'annoncent toutefois, notamment celle d'un jeune attaquant de Christophe Galtier.

Premier contrat au LOSC

Le jeune Fadiga « Iddy » Ouattara (19 ans) devrait bientôt quitter le LOSC. L'attaquant avait signé son premier contrat professionel à Lille en juillet 2020. Il avait commencé en Youth League où il s'était illustré en marquant quatre buts en six matchs sa dernière saison. Christophe Galtier l'avait déjà à l'époque convoqué en Coupe de France et en Coupe de la Ligue. Le jeune Lillois qui a fait ses débuts au RC Lens est un joueur prometteur et polyvalent. Capable d’évoluer dans un couloir comme à la pointe de l’attaque, Fadiga Ouattara est encore un attaquant brut, souvent sujet aux blessures, qui a besoin d'évoluer. S'il joue depuis sa signature avec l'équipe réserve, Christophe Galtier garde un œil attentif sur lui.

Mercato : direction l'Espagne pour le jeune joueur ?

Selon le quotidien sportif espagnol Superdeporte, Fadiga Ouattara devrait rejoindre prochaine le FC Valence (actuellement 14e de la Liga) dans le cadre d'un prêt avec une option d'achat. Les détails financiers ne sont pas encore connus, mais ce transfert pourrait contribuer à arranger les affaires du LOSC qui traverse une période compliquée depuis le départ de Gérard Lopez. Avec la reprise sous la direction d'Olivier Létang en fin d'année, les Dogues sont contraints de céder des joueurs pour rééquilibrer les comptes. Le nouveau président l'avait d'ailleurs laissé entendre lors de sa première conférence de presse. Une réalité avec laquelle Christophe Galtier doit composer, comme il l'avait déclaré récemment : "J’ai bien évidemment écouté les déclarations du président. La réalité économique fait qu'on n'est jamais à l'abri d’une grosse sollicitation sur un de nos gros joueurs. Et là, je me plierai aux décisions de la direction et je les comprendrai, vu le contexte économique.», avait-il déclaré résigné. D'autres départs devraient suivre d'ici à la fermeture du marché des transferts.





Par Hind