Stade Rennais : Stéphan défie le LOSC, et regrette déjà Rutter

Stade Rennais : Stéphan défie le LOSC et regrette déjà Rutter. Publié le 22 janvier 2021 à 17:20

Le Stade Rennais a une grosse partie à jouer dimanche (17h) au Roazhon Park, face au LOSC, dauphin du PSG, à égalité de points avec l'équipe de Mauricio Pochettino. Julien Stéphan sait qu'il aura la tâche difficile face à son homologue Christophe Galtier. Mais pour l'entraîneur des Rouge et Noir, le SRFC et Lille OSC n'ont pas les mêmes objectifs.

Le LOSC, un gros morceau pour Julien Stéphan

Cinquième, le Stade Rennais repart de l'avant depuis quelques matches. Les Rouge et Noir restent attachés au peloton de tête et on pris de l'avance sur l'OM, qui a jeté à la poubelle son match en retard de Ligue 1 contre le RC Lens au Vélodrome (0-1). Mais le LOSC, c'est un gros morceau pour Julien Stéphan et le SRFC. "Ils sont co-leaders après 20 journées. C'était assez impressionnant d'être encore au contact du PSG, en ayant aussi jouer la Coupe d'Europe, a reconnu l'entraîneur breton. Il n'y a que six points d'écart entre nos deux équipes, mais eux jouent le titre, pas nous ! Ce ne sera pas un tournant, il reste beaucoup de points à distribuer. Lille est une équipe solide, forte sur le pressing et dans les transitions. Capable de faire du jeu, de bien combiner, notamment dans les 30 derniers mètres. On a aussi des arguments à faire valoir, il faut aborder la rencontre de façon décomplexée, comme on l'a fait contre l'Olympique Lyonnais." Mais le Stade Rennais sera toujours handicapé par des indisponibilités dans son effectif.

Toujours des absences au Stade Rennais

Georginio Rutter et M'Baye Niang sont toujours malades. Flavien Tait est blessé, tout comme Serhou Guirassy. Et Benjamin Bourigeaud est suspendu. Quant à Damien Da Silva, il est incertain. "Il a fait une séance de reprise ce matin, sans opposition​, a expliqué Julien Stéphan en conférence de presse. Il aura une séance demain (samedi) pour évaluer son état. S'il peut postuler dans le groupe ? Oui, on verra demain. Là, c’était une séance de reprise sans opposition, sans jeu. Il y en aura un petit peu demain, veille de match. On y verra plus clair." Enfin, l'entraîneur du SRFC a rapidement abordé le cas du mercato et de Georginio Rutter. L'attaquant de 18 ans ne veut pas prolonger à Rennes et devrait filer en Bundesliga, à Hoffenheim. "La direction communiquera en temps et en heure là-dessus. Mais les derniers signaux ne sont pas positifs. Je le regrette. Chacun est libre de faire ses choix. On a tout tenté pour séduire, charmer, présenter tous les arguments possibles et inimaginables pour la prochaine saison. Il semblerait qu’il ait fait un autre choix."





Par Matthieu