Stade Rennais Mercato : Quatre clubs se placent pour Grenier

Clément Grenier, milieu relayeur du Stade rennais. Publié le 27 janvier 2021 à 23:30

A fin mois de la fin de son contrat au Stade Rennais, Clément Grenier est dans le viseur d’un club en Italie et de trois en Espagne. L’un de ces courtisans serait même très chaud pour conclure son transfert avant la fermeture du mercato de janvier.

Stade Rennais : Grenade veut s'offrir Clément Grenier

Clément Grenier est en fin de contrat au Stade Rennais. Il peut a présent négocier avec le club de son choix, en attendant la fin de son bail le 30 juin 2021. Des clubs qui s’étaient intéressés à son profil du milieu relayeur lors du marché de l’été dernier sont toujours sur les rangs, selon Le 10Sport. Il y a entre autres le Real Valladolid, la Fiorentina, le Betis Séville et surtout Grenade CF qui fait une bonne saison en Liga. D’après la source, le club andalou est toujours séduit par « le profil technique et l’expérience » de Clément Grenier. Il pousserait pour le recruter avant le 1er février.

Le média assure que « Grenade est toujours là et se manifeste à nouveau pour récupérer » le joueur de 30 ans cet hiver. Une offensive des Andalous en toute fin de mercato pourrait faire bouger les lignes en Bretagne étant donné que le club cherche à dégraisser son effectif de 27 joueurs sous contrat professionnel. Mais est-ce que Clément Grenier serait intéressé à l’idée de rejoindre un championnat autre que la Ligue 1 et un club qu’il n’aurait pas choisis ? Surtout qu’il aura la possibilité de signer librement avec l’équipe de son choix en juin. Réponse d'ici la fin janvier, car le mercato réserve souvent des surprises inattendues.

Grenier, de l'OL à Guingamp en passant pas la Roma

Clément Grenier a rejoint le Stade Rennais en juillet 2018. Il y a débarqué en provenance de l’EA Guingamp, pour 4 M€ de transfert. Avant de s’installer en Bretagne, il avait été prêté par l'OL son club formateur, à l’AS Roma, entre janvier et juin 2017. Revenu à l’Olympique Lyonnais, il avait rejoint librement l’En Avant, le 31 janvier 2018, après avoir été libéré de ses cinq derniers mois de bail à Lyon. Au SRFC, il totalise 8 buts et 10 passes décisives en 81 matchs. Sa valeur marchande est estimée à 4,2 M€.





Par ALEXIS