OM Mercato : Sampaoli peut remettre de l'ordre à Marseille

OM Mercato : Sampaoli peut remettre de l'ordre à Marseille Publié par Matthieu le 23 février 2021 à 14:30

L'OM s'apprête à accueillir son nouvel entraîneur en la personne de Jorge Sampaoli, entraîneur argentin qui termine sa saison suspendu de banc au Brésil avec l'Atlético Mineiro. L'ex-sélectionneur de l'Argentine et du Chili prépare ses valises pour Marseille et pourrait arriver en fin de semaine, avant de prendre les rênes de l'équipe première en Coupe de France, face au Canet. En raison des restrictions liées au Covid-19, Sampaoli ne devrait pas pouvoir être sur le banc à l'occasion du choc face à l'Olympique Lyonnais, dimanche (21h) pour la 27e journée de Ligue 1.

Sampaoli risque de vite recadrer le vestiaire

Ancien joueur de l'Olympique de Marseille, Adil Rami connait bien Jorge Sampaoli pour avoir évolué sous ses ordres au Séville FC, lors de la saison 2016-2017. Sur les ondes de RMC, le champion du monde 2018 a livré son point de vue sur un coach bouillant, comme en témoigne son expulsion en championnat brésilien dimanche, après avoir insulté l'arbitre et pénétré sur le terrain. "Sampaoli, c’est quelqu’un qui aime vraiment le ballon, a commencé l'ancien défenseur central. Pour l'OM, ça peut être bien mais il faut aussi prendre en compte le style de la Ligue 1 : il n’y a pas beaucoup d’équipes ouvertes, alors que lui c’est vraiment droit au but."

C'est aussi un entraîneur à poigne. Ce qu'il faut à l'OM. "Sampaoli pourrait faire du bien à des mecs comme Florian Thauvin. Dimitri Payet, ça peut être bien aussi s’il fait plus d’efforts défensifs, il peut être un pilier avec ce coach, a estimé Adil Rami. Ce qu’il va lui demander à Dimitri, c’est de l’agressivité après la perte de balle. Je crois qu’à Séville, on avait entre 5 et 7 secondes pour récupérer le ballon dans le camp adverse." Souvent pointés du doigt pour leur nonchalance ou un certain manque d'intensité, les cadres de l'OM risque de cravacher avec à leur tête l'Argentin.

Le nouveau système de jeu de l'OM dévoilé

"Avec lui on travaillait sur deux ou trois systèmes différents pour pouvoir déranger les équipes adverses, a expliqué Adil Rami. À tout moment, on pouvait passer à cinq derrière, ou à quatre, et on devait connaître ça par cœur en tant que joueurs pour pouvoir changer en plein match. Après, quand il fera face à des équipes à deux attaquants, je pense qu’il jouera à trois derrière, et quand il n’y aura qu’une pointe il mettra plutôt deux centraux, avec deux latéraux super offensifs. C’est dommage que Bouna Sarr soit parti, il se serait régalé avec lui. Avec trois ou quatre bonnes recrues, Sampaoli peut faire mal à la Ligue 1. Mais il faut aussi un temps d’adaptation." L'ex de l'OM a déjà prévu à quoi ressemblera l'équipe dans les semaines à venir, avec l'espoir pour les Marseillais d'accrocher une Coupe d'Europe en fin de saison. Après 26 journées, et un match en retard, l'Olympique de Marseille pointe à la septième place du championnat de France, à deux points du RC Lens, cinquième.





Afficher les commentaires