Vente OM : Eyraud ne le sait pas encore mais la fin est proche

Vente OM : Eyraud ne le sait pas encore mais la fin est proche Publié par Matthieu le 25 février 2021 à 13:30

La dossier Vente OM fait parler de lui ces derniers jours, notamment après la prise de parole des supporters du club. Ces derniers demandent le départ du président de l'Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, et la situation, à terme, pour le propriétaire Frank McCourt semble inéluctable. Alors que les récentes révélations d'un rachat quasiment acté par l'Arabie Saoudite via la Kingdom Holding Company ont été démenties avec vigueur, le rapport de force s'intensifie entre la direction du club et la ville de Marseille, supporters, artistes, politiques et pouvoirs publics. Dans ce contexte, certains estiment que la fin est proche pour le duo Eyraud - McCourt.

Vente OM : Arabie Saoudite n'est pas intéressée par l'Olympique de Marseille...

Dans une interview donnée au média Sputnik, le journaliste Romain Molina a refroidi le dossier Vente OM. En tout cas, l'Arabie Saoudite ne semble pas être le bon client pour le club olympien. "On a tendance à considérer que l’Arabie Saoudite rachètera un club pour l’image comme le Qatar ou le Bahreïn, c’est une erreur (...) Concernant l'OM il y a beaucoup de fantasmes concernant l’arrivée du prince Al-Walid ben Talal Al Saoud, je ne suis pas dans le secret des dieux, je peux me planter et j’espère me planter, mais de mon côté, il n’y a rien. Qu’un jour un prince arrive, pourquoi pas, mais il faut rester prudent. L'OM financièrement c’est… Je ne vois pas quel chef d’entreprise va investir dans un club qui perd autant d’argent par an. Il ne faut pas un millionnaire mais un milliardaire, si possible multimilliardaire, pour racheter l'OM. Si on est rationnel, ce n’est pas viable économiquement s’il n’y a pas un épurage. D’autres clubs sont aujourd’hui plus sexy à acheter d’un point de vue strictement financier."

C'est pourtant "quasiment fini" pour Eyraud et McCourt

Pourtant, l'avocat de Henri Bedimo, ancien joueur de l'OM, en procès avec le club pour un licenciement jugé abusif, s'est exprimé dans La Provence sur la gourvenance du club. Pour Carlos Alberto Brusa, la fin est proche pour Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt, mais ils ne le savent pas encore. "Pour un footballeur, le licenciement est une humiliation. Tu le transferts, tu le prêtes, tu l’échanges, tu résilies son contrat, mais tu ne le licencies pas. Il faut utiliser tous les moyens de négociation pour arriver à une solution ; celle-ci peut échouer, c’est autre chose. Aujourd’hui, les joueurs de l'OM ont la trouille d’être licenciés. McCourt et la direction n’ont pas pris la mesure de la situation, ou ne veulent pas la prendre. La poursuite d’une exploitation de l'OM par McCourt et Eyraud est quasiment finie. Ils ne le pensent pas car l’égocentrisme d’Eyraud, qui se considère comme un génie en tout, l’en empêche. Aujourd’hui, je ne sais même pas si son chat a envie de recevoir un câlin de sa part", a fustigé l'avocat. En guerre avec ses supporters, l'Olympique de Marseille est dans une situation de crise et les résultats sur le terrain en Ligue 1 semblent désormais anecdotiques. L'arrivée prochaine du nouvel entraîneur, Jorge Sampaoli, ne calmera pas la colère des fans marseillais contre la direction du club, qui est maintenant dans une impasse.



Afficher les commentaires