FC Nantes : Kombouaré fait le point sur le niveau de son équipe

Antoine Kombouaré, nouveau coach du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 03 mars 2021 à 15:50

Antoine Kombouaré va disputer son 4e match sur le banc de touche du FC Nantes, ce mercredi, contre le Stade de Reims (21h). Écartés du groupe professionnel, Jean-Kévin Augustin, Thomas Basila et Bridge Ndilu ne sont évidemment pas convoqués pour cette rencontre avec un adversaire direct pour le maintien en Ligue 1. En revanche, le nouvel entraîneur fu FCN peut compter sur Ludovic Blas et Pedro Chirivella, deux joueurs qui lui donnent platement satisfaction depuis son arrivée chez les Canaris.

FC Nantes : Kombouaré cite en exemple Blas et Chirivella

Antoine Kombouaré est heureux de pouvoir compter sur Ludovic Blas et Pedro Chirivella, pour le match entre le FC Nantes et le Stade de Reims, à la Beaujoire, ce mercredi. Titulaire contre le Nîmes Olympique, dimanche dernier, le milieu offensif français avait été auteur du but des Jaune et Vert, finalement accrochés par les Crocos (1-1). Malgré tout, le natif des Hauts-de-Seine a été bien noté par le nouveau coach du Football Club de Nantes. « Sur ce qu’on constate, Ludovic Blas est efficace. Il est à l’origine de tous les buts. […] Avoir un joueur important, c’est bien parce que ça doit tirer les autres vers le haut également », a-t-il apprécié, en conférence de presse. « Le plus dur pour lui et c’est valable pour tous les sportifs de haut niveau, c’est d’être régulier dans les performances. C’est ce qu’on attend de lui. Il le sait parce que c’est un garçon qui est plein de talent. Aujourd’hui, il a franchi un palier et fait preuve de beaucoup de maturité. Ça se voit à travers ses performances. On a besoin d’un grand Ludo’, comme tout le monde, jusqu’à la fin de la saison, avec ce niveau », a indiqué le Kanak.

Titularisé aussi lors des trois matchs dirigés, Pedro Chirivella a également satisfait les attentes d’Antoine Kombouaré. Comme Blas, le milieu défensif espagnol débarqué de la réserve de Liverpool FC, l’été dernier, a été cité en exemple. « On parlait de générosité. Aujourd’hui, on a une équipe en difficulté et Pedro Chirivella est irréprochable sur le travail et ce qu’il montre en match. Ses matches sont conséquents sur l’activité avec ballon, sans ballon et dans l’usage. Il doit encore progresser dans ce sens-là, mais c’est un exemple pour tout le monde. Il travaille et aujourd’hui on a besoin de garçons présents dans l’impact et dans le jeu », a mentionné le patron de l’encadrement technique du FC Nantes.

Pourquoi Augustin, Basila et Ndilu ont été écartés ?

Pour rappel, le successeur de Raymond Domenech avait justifié la mise à l’écart de Jean-Kévin Augustin (23 ans), Thomas Basila (21 ans) et Bridge Ndilu (20 ans) par son idée de travailler avec un groupe resserré et prêt, en vue de la lutte pour le maintien. « On est dans l’urgence. L’idée, c’est de travailler avec ce groupe et d’observer. J’ai pris la décision de réduire mon groupe, et partir avec un groupe que j’estime capable d’aller chercher le maintien. Je sais qu’une tâche très compliquée nous attend. […] Augustin n'est pas encore prêt », avait-il expliqué.



Afficher les commentaires