Bordeaux : Un deuxième coup reçu par Ben Arfa avant le PSG

Hatem Ben Arfa, meneur de jeu des Girondins de Bordeaux. Publié par ALEXIS le 03 mars 2021 à 17:50

Hatem Ben Arfa avait été décevant avec Bordeaux, contre l’OM réduit à 9. Son jeu peu collectif avait irrité Laurent Koscielny. Jean-Louis Gasset également a envoyé un signal fort à l’attaquant, dont il a contribué à l’arrivée chez les Girondins. Cela, avant le match contre le PSG, ancien club de l’attaquant de 33 ans.

Bordeaux : Ben Arfa taclé par Koscielny

Les Girondins affrontent le Paris Saint-Germain, ce mercredi soir (21h) à Bordeaux, lors de la 28e journée de Ligue 1. Le 14 février dernier, Hatem Ben Arfa et ses coéquipiers avaient été en panne d’inspiration (0-0) contre l’Olympique de Marseille réduit à 9 contre 11. Critiqué pour son jeu trop personnel, l’ancien Tricolore avait reçu un premier coup du capitaine des Bordelais. « C’est un groupe avec énormément de joueurs en fin de contrat, des joueurs qui veulent partir. Il faut rester avec ceux qui ont envie de se battre, de partager, de progresser. Quand tu as autant de joueurs comme ça, qui ne te donnent pas envie de travailler, c’est difficile d’avoir des résultats. C’est pour ça aussi que dès fois, je peux être méchant dans mes paroles... », avait martelé Laurent Koscielny, sans citer Hatem Ben Arfa.

« J’ai du mal avec certains parce que pour moi, ça passe par le travail. On m’a inculqué des valeurs… À un moment donné, il faut aller sur le terrain avec les mecs en qui tu as confiance et qui sont dans le même état d’esprit que toi… » avait ajouté le défenseur central de Bordeaux. La semaine dernière, ce dernier est revenu sur sa colère piquée après le match contre Marseille. « J’ai dit des choses. Ça a pu certainement choquer certain. Ça a été des mots forts. Ma relation avec Ben Arfa ? J’ai dit ce qu’il fallait dire. Après, si le message n’est pas passé ou si tu n’as pas envie de l’écouter, c’est comme ça », a glissé Laurent Koscielny en conférence de presse, avant le match perdu contre le FC Metz (1-0) au Matmut Atlantique.

Le meneur de jeu des Girondins lâché par Gasset ?

Jean-Louis Gasset avait relégué le natif de Clamart sur le banc de touche face aux Messins. Il était entré en jeu à la place de Samuel Kalu, à la 76e minute. Selon l’entourage de la recrue estivale de Bordeaux, elle a été secouée par la décision de l’entraîneur. « Forcément, ça lui a mis un coup […] Il ne doit rien comprendre. Au niveau humain, je pense que Gasset l’a perdu », a confié le proche du meneur de jeu, à L’Équipe. Avec tout ce qui précède, il est incertain de voir Hatem Ben Arfa titulaire contre le PSG, ce mercredi.



Afficher les commentaires