RC Lens : Loïc Badé évoque à nouveau un possible départ

RC Lens : Loïc Badé évoque à nouveau un possible départ Publié par Matthieu le 25 mars 2021 à 11:15

Promu en Ligue 1 en fin de saison dernière, le RC Lens réalise un retour tonitruant dans l'élite. Les Sang et Or impressionnent cette saison, avec des grands clubs accrochés à leur tableau de chasse et une cinquième place à laquelle les joueurs de Franck Haise s'accrochent. Et dans l'effectif du coach artésien, plusieurs joueurs se font remarquer cette saison, avec des performances impressionnantes. Le jeune défenseur central Loïc Badé est notamment l'un des membres de l'équipe lensoise qui attire le plus les convoitises en vue du mercato d'été.

Loïc Badé impressionne avec le RC Lens

Pour sa première saison en Ligue 1, Loïc Badé (20 ans), a vite gravi les échelons sous les ordres de Franck Haise. Il ne s'attendait pas à ce que ça aille aussi et qu'il obtienne tant de temps de jeu avec le RC Lens. "J’appréhendais. Pour savoir si j’allais être prêt, c’était le premier match de championnat qui allait me le dire. Vu que ça s’est bien passé, je me suis dit que j’avais les épaules pour, et j’ai réussi à enchaîner. Puis petit à petit, j’ai réussi à prendre confiance en moi. Je m’attendais à avoir ma chance. Après, enchaîner dès le départ et continuer ? Ça je ne m’y attendais pas forcément, mais c’est venu, donc tant mieux", a expliqué le défenseur central dans un entretien à Score.

"Ah, c’est une belle aventure hein", s'est réjoui Loïc Badé, dont l'équipe surprend. Cinquième de Ligue 1, le RC Lens est aux portes d'une plus qu'inattendue qualification européenne. "En plus, jusqu’ici, même si le championnat n’est pas terminé, on sait qu’on peut faire quelque chose de bien, qui va rester dans les têtes. Ce n’est pas toutes les saisons qu’un promu arrive à atteindre une belle place au classement, donc, on pourrait faire une très belle saison. Je pense que les gens vont retenir ça. Ce qui est bien dans ce club, c’est qu’il n’y a pas de clans. Tout le monde parle avec tout le monde, mange avec tout le monde, les jeunes comme avec les anciens. C’est ce qui fait qu’à l’entraînement, comme dans la vie de tous les jours, on sent qu’on est un groupe. Le coach aussi, il est ouvert, et c’est le premier à rigoler avec nous. Par contre, quand il faut se mettre au travail, on arrive à switcher à s’y remettre", a expliqué le joueur de bientôt 21 ans (le 11 avril).

Un avenir qui s'annonce radieux

Quant au classement, tout est désormais possible alors que l'objectif premier, le maintien, est largement atteint. "Si on peut arriver cinquième, tant mieux. Je pense que par rapport à l’écart créé avec les qutre premières équipes, c’est la meilleure place qu’on pourra obtenir cette saison, et en tout cas, on donnera tout sur le terrain pour." Alors que plusieurs clubs européens, dont l'AC Milan, s'intéressent à lui, Loïc Badé a évoqué son avenir. Un destin tracé à la Raphaël Varane ? "Sur son parcours, pas forcément, parce qu’après, chaque parcours est différent. Mais c’est sûr que j’ai un objectif, c’est de jouer dans les plus grands clubs européens pour essayer de gagner le plus de trophées possibles. Après, un parcours similaire à Raphaël Varane, pourquoi pas, mais je ne me le mets pas en tête. Franchement, je n’ai jamais eu de réel club rêvé. Je n’ai jamais eu de clubs qui m’attiraient plus que ça. Après c’est sûr, y a des clubs qui font rêver, mais il n'y en a pas un qui me fait rêver plus qu’un autre. C’est sûr qu’il y a le Real Madrid, Manchester City, ce sont tous des grands clubs mais je n'en ai pas un où j’aurais aimé aller." La fin de saison en dira certainement plus sur l'une des révélations du RC Lens.





Afficher les commentaires