ASSE Dossier Ruffier : une accusation de plus contre Puel

Stéphane Ruffier, ancien gardien de but de l ASSE. Publié par ALEXIS le 13 avril 2021 à 10:25

Ivan Curkovic, ancien grand gardien de but de l’ ASSE nous a livré son opinion la semaine dernière concernant le limogeage de Stéphane Ruffier par Claude Puel. Un ex-président du club ligérien est également revenu sur le départ du portier natif de Bayonne. Il déplore le fait qu'il se soit fait congédier pendant le mercato l'hiver dernier.

ASSE : Ruffier et Galtier portés au pinacle par Bompard

Ancien président de l’ ASSE, Alain Bompard s'est à nouveau prononcé sur la rupture du contrat de Stéphane Ruffier en janvier dernier. Claude Puel est accusé d'avoir limogé l’ex-gardien de but N°1 des Verts alors que celui-ci pouvait encore être utile au club ligérien. « Je me permets de le souligner à nouveau aujourd'hui, mes successeurs ont eu deux belles opportunités dans cette décennie : Christophe Galtier et Stéphane Ruffier », a-t-il indiqué lors d'un entretien accordé à Poteaux Carrés.

« Si on met bout à bout le nombre de points que Ruffier a fait gagner à l' AS Saint-Étienne chaque année je puis vous dire qu'il vous aurait été possible d'enlever quelques places au classement ! Ce monsieur était extraordinaire, c’était un magicien » a fait remarquer l’ex- dirigeant des Stéphanois. Ce dernier a aussi souligné l’exploit du portier de 34 ans en finale lors du dernier trophée remporté par l’équipe de Christophe Galtier en 2013. « La coupe de la Ligue, ils la doivent à Ruffier ! Lors des séances de tirs au but, ce dernier a été fantastique », a-t-il rappelé.

L'erreur de Puel dans le limogeage du portier

Tout comme la légende Ivan Curkovic, Alain Bompard regrette la manière dont l’ ASSE s’est séparée de son ancien dernier rempart. « Même si Stéphane Ruffier avait sûrement des torts, j'ignore le fin mot de l'histoire. Il est difficile d'oublier ce qui s'est passé." Au moment où l'on examine les fautes il faut se rendre à l'évidence : ‘’non, cela ne va pas se terminer comme ça entre nous’’ ».

Selon le président qui a dirigé les Verts entre 1997 et 2003, Ruffier n'était pas dans sa meilleure forme la saison dernière, mais rien ne pouvait présager une fin ». Pour rappel, Stéphane Rufier a perdu son statut de N°1 en février 2020 au profit de son éternelle doublure, Jessy Moulin. Longtemps écarté du groupe professionnel, le contrat du gardien de but a été interrompu le 4 janvier 2021, alors qu’il lui restait encore six mois de bail.





Afficher les commentaires