PSG : Super League, Al-Khelaïfi prend une décision fracassante

Nasser Al-Khelaïfi refuse de prendre la présidence de l’ECA Publié par JEAN-LUC D le 20 avril 2021 à 00:20

Longtemps annoncé, le fameux projet de création d’une Super League européenne a été finalement lancé dimanche soir par douze des clubs les plus riches du continent. Si le PSG a déjà refusé de s’associer à cette nouvelle compétition, son président Nasser Al-Khelaïfi aurait pris une décision concernant cette affaire.

Nasser Al-Khelaïfi refuse de suivre la Super League

L’annonce de la création d’une Super League a créé un choc dans le monde du football européen. Surtout que la France à travers le Paris Saint-Germain et l’Allemagne avec le Bayern Munich ne sont pas représentées dans cette nouvelle compétition, les deux clubs ayant rejeté ce nouveau projet. Du côté du PSG, la position de Nasser Al-Khelaïfi reste ferme et opposée à cette compétition : opposé à la Super League. Selon RMC, le club parisien reste avec l’UEFA, car le football doit être à tout le monde.

Le champion de France en titre a été approché par les initiateurs de la Super League, mais Nasser Al-Khelaïfi aurait carrément refusé, car « impossible de se partager le gâteau uniquement à 12, il faut des Leicester, des Atlanta, des épopées. » Toujours selon la même source, le patron de l’équipe entraînée par Mauricio Pochettino ne se serait pas arrêté au simple refus de la Super League.

Nasser Al-Khelaïfi refuse de prendre la présidence de l’ECA

Membre influent du projet de création de la Super League, Andrea Agneli a démissionné du poste de président de l’Association des Clubs Européens (ECA). Fortement pressenti pour prendre la place du président de la Juventus Turin, Al-Khelaïfi aurait décliné l’offre malgré « les demandes de plusieurs clubs européens » assure le journaliste Mohamed Bouhafsi.

« Malgré les demandes de plusieurs clubs européens, Nasser Al-Khelaïfi a refusé de prendre la présidence de l’ECA ( asso des grands clubs). Il a expliqué qu’il voulait aider à la reconstruction du foot en restant membre du board de l’ECA et surtout président du PSG. » Entre l’ECA et le Paris SG, l’homme d’affaires qatari aurait donc tranché.





Afficher les commentaires