OM Mercato: Arkadiusz Milik, Longoria lâche sa réponse au PSG

Leonardo attiré par la situation de Arkadiusz Milik. Publié par JEAN-LUC D le 28 avril 2021 à 19:10

Récemment, Tuttosport a annoncé que le PSG et son directeur sportif Leonardo s’intéressent à Arkadiusz Milik, prêté cette saison à l’OM par la Fiorentina. Présent en conférence de presse ce mercredi, le président marseillais Pablo Longoria a balayé l'actualité de son club avant de faire le point sur la situation de l’attaquant polonais.

Leonardo attiré par la situation d’ Arkadiusz Milik

En cas de départ de Mauro Icardi et Moise Kean, le Paris Saint-Germain devra s’activer durant l’intersaison pour s’attacher les services d’un nouvel attaquant. Si les noms de Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Erling Haaland, Mohamed Salah et celui de Harry Kane sont associés au club de la capitale, la presse italienne lâche une bombe sur les intentions de Leonardo, le directeur sportif du PSG. Il veut recruter Arkadiusz Milik au mercato estival, selon ces sources.

L’international polonais dispose d’une clause de départ négociée à 12 millions d’euros lors de son prêt l’été passé. S’il venait à perdre Mauro Icardi, annoncé à la Juventus Turin, et qu’il échouait à convaincre Everton de lui céder définitivement Moise Kean, le gérant des transferts au club de foot parisien pourrait lancer une offensive en direction de Milik. Seulement, à l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria a une autre idée sur l’avenir du buteur de 27 ans.

Pablo Longoria a « le contrôle sur Arkadiusz Milik »

Arkadiusz Milik a rapidement conquis les coeurs des supporters Marseillais. Auteur de 5 buts en 11 matches de Ligue 1, l’ancien avant-centre de l'Ajax Amsterdam va poursuivre son aventure sur la Canebière. Le compatriote de Robert Lewandowski est encore loin d’un départ de l’OM pour le Paris Saint-Germain, selon le président de l'équipe marseillaise.

« On a le contrôle de Milik », a lancé Longoria devant les journalistes avant de préciser sa pensée : « c’est un joueur de l'OM avec une formule qui me prendrait la journée à expliquer. C'est un prêt avec obligation d'achat. Si le club phocéen signe les chèques, il deviendra joueur de l'OM. Il n'y a pas de possibilité qu'il retourne à Naples. »

Interrogé sur l’existence d’une clause permettant à Milik de partir en cas d’offre d’un grand club, le successeur de Jacques-Henri Eyraud s’est voulu très clair. « On a le contrôle de la situation sur le marché de Arek. Il n'y a pas de parole donnée au joueur de le libérer en cas d'offre d'un grand club », a expliqué le dirigeant espagnol. Le PSG et les autres prétendants de Milik sont donc prévenus.





Afficher les commentaires