PSG Mercato : Mauro Icardi, Paris dans le viseur de la FIFA ?

Le PSG poursuivi à cause de Mauro Icardi Publié par Ange A. le 03 juin 2021 à 08:30

Prêté une saison avec option d’achat par l’Inter Milan, Mauro Icardi a vu cette option lever l’été dernier par le PSG. Seulement, une clause fixée par le club italien vaudrait aujourd’hui une amende au club francilien.

Mauro Icardi, la clause qui fait mal au PSG

Convaincu des performances de Mauro Icardi, le Paris Saint-Germain a claqué 50 millions d’euros l’été dernier pour s’attacher définitivement ses services. Durant son prêt avec option d’achat, l’attaquant argentin est notamment parvenu à reléguer Edinson Cavani, le meilleur buteur de l’histoire du club, sur le banc. L’avant-centre aujourd’hui âgé de 28 ans a terminé sa première pige avec 20 réalisations et 4 passes décisives. Ce qui a poussé le PSG à investir un pactole sur lui. Seulement, comme le révèle Calcio Mercato, l’opération comportait une clause proscrite par la FIFA. Insérée par le club lombard, celle-ci stipulait qu’en cas de vente de l’Argentin à un autre club italien, Paris devait reverser 15 millions d’euros au champion d’Italie.

Une amende en vue pour le Paris Saint-Germain

Mauro Icardi a coûté un sacré pactole au PSG

Comme le fait savoir le journal, le Paris Saint-Germain va écoper d’une amende de la part de la FIFA. L’instance internationale s’érige en effet contre de telle pratique dans le football. Mais comme le fait savoir la source, le montant que devra verser le PSG est dérisoire au vu des moyens dont il dispose. Le journal indique que cette amende s’élève à 9 120 euros. Comme le club francilien, l’Inter Milan est aussi dans le collimateur de la fédération internationale. Le champion d’Italie sera fixé sur sa sanction par l’instance comme l’indique la source. Laquelle révèle par ailleurs que le transfert d’Icardi au PSG a au total coûté 50 millions d’euros plus 22 millions de bonus. Des détails de l’opération qui étaient jusqu’ici bien gardés.





Afficher les commentaires