PSG Mercato: 45M€, un gros coup à United pour oublier Icardi ?

Le PSG surveille la situation d’Anthony Martial à Manchester United. Publié par JEAN-LUC D le 15 juin 2021 à 19:31

Auteur d’une saison en dents de scie, Mauro Icardi est annoncé sur le départ cet été. À la recherche d’un renfort offensif pour la saison prochaine, le PSG aurait des vues du côté de Manchester United.

Le PSG surveille la situation d’Anthony Martial

Régulièrement gêné par de multiples pépins physiques, Anthony Martial a peut-être disputé sa dernière saison sous le maillot de Manchester United. Malgré un contrat courant jusqu’en juin 2024, l’ancien ailier de l’AS Monaco est jugé trop irrégulier et parfois critiqué pour son comportement. Son entraîneur, Ole Gunnar Solskjaer, ne semble même plus compter sur lui à l’avenir.

Alors qu’il veut faire de la place au sein de son effectif, mais également de réduire sa masse salariale pour accueillir Jadon Sancho du Borussia Dortmund, le club anglais veut se débarrasser de l’international français de 25 ans, en à croire les révélations du média ESPN. En quête d’un nouvel attaquant pour pousser Mauro Icardi vers la sortie, le Paris Saint-Germain surveille attentivement la situation d’Anthony Martial. Leonardo, le directeur sportif du club de la capitale, s’est même déjà rapproché de son entourage pour prendre la température. Mais le Paris SG n’est pas seul sur ce dossier.

Mercato PSG : Anthony Martial déjà promis au Real ?

En effet, le Daily Express confirme l’information de la chaîne sportive américaine et précise que c’est plutôt Anthony Martial qui ne veut plus poursuivre l’aventure à Manchester United. Ouverts au départ du natif de Massy, les Red Devils l’ont proposé au Real Madrid. Auteur de 4 buts en 22 matchs de Championnat cette saison, Martial pourrait donc faire l’objet d’une offre importante dans les semaines à venir. Surtout que le Paris Saint-Germain serait également prêt à passer à l’action dans ce dossier. Selon le site spécialisé Transfermarkt, Anthony Martial peut être délogé du Nord de l’Angleterre contre un chèque de 45 millions d’euros. Affaire à suivre…





Afficher les commentaires