Euro 2020 : Équipe de France, Deschamps craint la Hongrie

Didier Deschamps, sélectionneur de l'Equipe de France. Publié par ALEXIS le 18 juin 2021 à 20:00

Deuxième du groupe F derrière le Portugal, l’ Équipe de France affronte la Hongrie, samedi après-midi. Un match nul suffit aux joueurs de Didier Deschamps pour se qualifier pour les 8es de finale de l'Euro 2020, après leur victoire face à l’Allemagne (1-0). Néanmoins, le sélectionneur des tricolores se méfie des Hongrois.

Équipe de France : Deschamps se méfie de la Hongrie, « une équipe combative »

Bien que parmi les favoris de l’Euro 2020, l’ Équipe de France ne regarde pas ses adversaires de haut. C’est le message envoyé ce vendredi par Didier Deschamps, en conférence de presse d’avant-match. Le sélectionneur se méfie sérieusement de la Hongrie, l’adversaire des Blues, samedi (15h) à Budapest. « La Hongrie, c'est une équipe combative et bien organisée. La présence d'un sélectionneur italien doit y être pour quelque chose », a expliqué le sélectionneur des Bleus.

Les Hongrois s’étaient lourdement inclinés (3-0) devant le Portugal de Cristiano Ronaldo, auteur d’un doublé (87e et 90e + 2), et ils sont derniers du groupe. Malgré cela, Didier Deschamps souligne que c’est dans les dix dernières minutes qu’ils avaient craqués. « Jusqu'à la 80e minute, ils faisaient 0-0 avec les Portugais. Ils avaient marqué le premier refusé pour hors-jeu », a-t-il rappelé.

Les supporters, un avantage pour la Hongrie ?

Didier Deschamps a aussi admis que le public hongrois au sein du Ferenc-Puskas Arena sera d’un grand soutien pour la Hongrie. « Évidemment, l'appui du stade plein est un avantage. Cela les a aidés contre le Portugal, jusqu'à la 80e minute », a indiqué le coach français. À noter que dans le même groupe F, les Allemands tenteront de se remettre la tête à l'endroit face au Portugal à l'Allianz Arena de Munich (samedi à 18h), après leur défaite contre l' Équipe de France.





Afficher les commentaires