OL Mercato : Lyon ou Nice, Adelaïde a tranché pour son avenir

Adelaïde a refusé un autre prêt à Nice Publié par Ange A. le 24 juillet 2021 à 03:18

Insatisfait de son temps de jeu sous Rudi Garcia, Jeff Reine-Adelaïde a quitté Lyon en prêt l’été dernier pour Nice. Alors que sa pige au Gym est à ranger aux oubliettes, le milieu de terrain a reçu une nouvelle offre du club azuréen. Il a lâché sa réponse.

Un retour en prêt à Nice, la réponse de Reine-Adelaïde

Juste un an après sa signature à l’Olympique Lyonnais, Jeff Reine-Adelaïde avait quitté le club rhodanien l’été dernier. En quête d’un meilleur temps de jeu, le milieu de terrain de 23 ans avait été prêté à l’OGC Nice. Une option d’achat s’élevant à 25 millions d’euros avait été incluse. Mais la pige niçoise de l’ancien angevin ne restera pas dans les annales. Sa saison s’est arrêtée en février suite à une nouvelle blessure grave aux ligaments croisés. Sous le maillot du Gym, il n’a disputé que 19 matchs pour un but et quatre passes décisives. Malgré cette mauvaise expérience, le milieu international Espoirs tricolore a reçu une nouvelle proposition de prêt de Nice. Cependant, il a décliné cette offre pour revenir à Lyon.

Les raisons de son retour à Lyon

Jeff Reine-Adelaïde de retour à l'Olympique Lyonnais

Pour Jeff Reine-Adelaïde, il est désormais l’heure de faire ses preuves sous un maillot. Sous contrat avec Lyon jusqu’en 2024, il souhaite donc s’imposer avec les Gones. Il se réjouit d’ailleurs du soutien qu’il a reçu de la part de l’OL durant sa blessure à Nice. « J’ai eu l’opportunité de revenir à Nice de rester à Nice sous la forme d’un prêt mais j’ai refusé. Après mes deux blessures au genou, je souhaite avoir plus de stabilité et me poser dans un club sur la durée. Juninho a également joué un grand rôle en prenant constamment de mes nouvelles et en exprimant sa confiance ainsi que celle du club », a-t-il fait savoir au micro de RMC Sport. Reste maintenant à connaître la date du retour à la compétition d’Adelaïde, encore convalescent.





Afficher les commentaires