ASSE Mercato : Vers une désillusion pour ce buteur de National

L'ASSE à la ramasse pour Andrew Jung Publié par Ange A. le 26 juillet 2021 à 00:04

L’AS Saint-Étienne est à la peine cet été sur le marché des transferts. En quête d’un nouvel attaquant, l’ ASSE voit une cible de National s’éloigner pour une destination surprise.

L’ ASSE dans le dur pour un buteur de National

L’AS Saint-Étienne veut oublier le flop Anthony Modeste cet été. L’avant-centre prêté durant le mercato hivernal n’a laissé aucune trace de son passage durant sa pige chez les Verts. En sept apparitions, le joueur de Cologne n’a pas inscrit le moindre but encore moindre délivré une simple passe décisive. Après ce flop, Claude Puel espère recruter un véritable buteur à même d’aider le club ligérien à atteindre ses objectifs. L’ ASSE ne manque pas d’ailleurs pistes offensives. Le club du Forez cible notamment Andrew Jung, auteur de 21 buts et 4 passes décisives en National la saison dernière durant son prêt à Quevilly-Rouen. Il a d’ailleurs été l’un des acteurs majeurs de la montée de QRM en Ligue 2. Mais comme plusieurs cibles stéphanoises, l’attaquant de 23 ans est loin de rejoindre l’Etrat.

Andrew Jung en route pour la Belgique ?

Andrew Jung s'éloigne l'AS Saint-Étienne

Reprenant des informations de Mohamed Touche-TER, Loïc Tanzi annonce qu’Andrew Jung va quitter Châteauroux pour la Belgique. Le journaliste de RMC Sport annonce qu’un accord a été trouvé pour le transfert de l’avant-centre vers le KV Ostende, club de Jupiler Pro League. Un montant de 900 000 euros plus un pourcentage est évoqué. Selon le spécialiste du mercato, l’attaquant sera prêté dans la foulée en Ligue 2 à l’AS Nancy-Lorraine. Une terrible nouvelle pour l’ ASSE qui voit encore une cible s’éloigner. Ces dernières semaines, les noms de Caleb Ekuban, Sandro Kulenovic ou encore Yann Karamoh ont été associés aux Verts. Mais à chaque fois, le club ligérien, qui manque de liquidités, s’est fait griller par la concurrence. L’arrivée tant attendue d’un nouveau propriétaire à Saint-Étienne pourrait changer la donne.





Afficher les commentaires