ASSE : Rachat du club, une terrible nouvelle tombe à Saint-Étienne

Bernard Caiazzo et Roland Romeyer, présidents de l' ASSE. Publié par JEAN-LUC D le 17 juillet 2021 à 17:43

Bernard Caïazzo et Roland Romeyer ont décidé de vendre l’ ASSE à un nouvel investisseur afin de permettre au club de retrouver son lustre d’antan. Mais l’affaire semble plutôt mal embarquée pour l’un des candidats au rachat des Verts.

ASSE : Le processus de rachat « est bloqué par Caiazzo »

En avril dernier, le site spécialisé EVCT annonçait que des investisseurs suisses étaient intéressés par le rachat de l’AS Saint-Étienne. En contact avec le président du directoire de l’ ASSE Roland Romeyer, l’United World Group, propriétaire également de Sheffield United (Angleterre), K Beerschot (Belgique), Kerala FC (Inde), Al Hilal (Dubaï) et Châteauroux (France) notamment, avait déjà tenté une approche auprès des dirigeants stéphanois quelques mois auparavant.

Mais ce samedi, l’insider Mohamed Toubache-Ter révèle que la proposition de rachat transmise par les investisseurs suisses arrive à expiration lundi et que si l’affaire n’est toujours pas résolue c’est à cause de Bernard Caiazzo. En effet, il explique que le processus de rachat est bloqué par le président du comité de surveillance de l’AS Saint-Étienne.

« Le processus de rachat est bloqué par Bernard Caiazzo qui demande lundi une somme, puis mardi une autre somme, puis samedi encore une autre somme. Au bout d’un moment, les gens ont une vie pro, de famille et ne vont pas dépendre de l’égoïsme crasse d’un homme », a indiqué Mohamed Toubache-Ter sur Twitter.

La vente de l’ ASSE reportée à la saison prochaine ?

D’après le spécialiste du club de Saint-Étienne, le projet de reprise porté par l’United World Group tournait autour de 20 millions d’euros. Un montant jugé insignifiant par Bernard Caiazzo. Et tout logiquement, le dirigeant de l’ASSE a mis son véto à cette offre qui est valable jusqu’à lundi. L’Insider, souvent bien informé sur l’AS Saint-Étienne révèle également que le projet de rachat des Verts pourrait finalement être reporté à la saison prochaine. Sauf si une offre considérable atterrit sur le bureau de la direction du club. « Cependant, si processus de rachat… il pourrait survenir la saison prochaine à moins qu’un autre dossier puisse surgir tout à coup (dossier qui serait amené par l’homme adorant les UV) », a précisé Mohamed Toubache-TER. Affaire à suivre donc…





Afficher les commentaires