Stade Rennais : Nouveau point du président du SRFC sur le Mercato

Nicolas Holveck, président du Stade Rennais. Publié par ALEXIS le 07 août 2021 à 01:35

Nicolas Holveck, président du Stade Rennais, a évoqué le mercato estival du club breton et fixé l’objectif pour la saison 2021-2022, qui a démarré ce vendredi.

Stade Rennais : Holveck, « ce marché est extrêmement compliqué »

Le Stade Rennais n’a pas encore bouclé son mercato de l’été, mais le président a profité du démarrage de la Ligue 1 pour faire un nouveau point sur le marché concernant son équipe. Il avoue sans détour que « ce n’est pas simple ». « Tous les clubs européens sont en très grande difficulté avec la covid-19. Les clubs français encore plus, car il y a la problématique des droits télé. Il ne faut pas imaginer que l’argent va apparaître miraculeusement avant la fin du mercato. Il n’y a pas beaucoup d’opérations, mais les clubs qui vendent continuent à demander des prix exorbitants », a-t-il expliqué dans un entretien, sur le site internet du SRFC.

Doit-on encore s’attendre à de nouveaux joueurs au Roazhon Park d’ici fin août ? La réponse de Nicolas Holveck. « Ce marché est extrêmement compliqué, mais ce n’est pas une surprise. Il le sera jusqu’au 31 août (date de la fermeture du mercato) », a déclaré le dirigeant des Rouge et Noir.

Le président du SRFC se félicite pour les 3 renforts

Pour rappel, le Stade Rennais a recruté trois joueurs pour l’heure. Ce sont : Loïc Badé (défenseur central), Birger Meling (arrière gauche) et Kamaldeen Sulemana (attaquant). Engager trois joueurs de valeur est une performance pour le club classé 6e de Ligue 1 la saison dernière, selon le président des Rennais. « Oui, les trois joueurs que l’on a faits étaient N°1 sur chacun des postes que l’on recherchait (à renforcer, ndlr). C’est une très grande satisfaction, car on était en concurrence avec de gros clubs. C’est là que l’on voit que le Stade Rennais F.C a changé de dimension », s'est-il réjoui, tout en annonçant une 4e recrue.

« On a encore un numéro 6 à recruter. On veut aussi un autre joueur pour renforcer la partie offensive du milieu de terrain. On sait où on veut aller », a lâché Nicolas Holveck pour finir.






Afficher les commentaires