OGC Nice-OM : McCourt sort du silence avec une grande décision

OGC Nice-OM : McCourt sort du silence et prend une grande décision Publié par Thomas le 24 août 2021 à 19:45

Deux jours après les incidents survenus lors de la rencontre entre l’OGC Nice et l’ OM, le propriétaire du club olympien Frank McCourt, qui s’était montré discret jusqu’à présent, a fait part de sa position.

OM : McCourt apporte tout son soutien à Longoria

Le président Pablo Longoria, à travers une vidéo postée à l’issue de la rencontre, avait expliqué sa position après les graves débordements de la tribune populaire Sud de l’Allianz Riviera, à partir de la 77ème minute de la rencontre. Dans cette vidéo, l’Espagnol dévoilait notamment les raisons pour lesquelles l’Olympique de Marseille n’avait pas souhaité reprendre le match malgré la volonté de Nice et du corps arbitral de poursuivre la partie.

L’influent Américain Frank McCourt, propriétaire du club, a tenu à apporter son soutien à Longoria, « Le match de dimanche entre l’OM et l’OGC Nice aurait dû être un moment pour célébrer le beau jeu et le travail qui a été fait pour réunir les joueurs et les fans en toute sécurité. Au lieu de cela, cela s’est transformé en une démonstration de violence bouleversante et malheureuse», fait remarquer l'américain avant d'ajouter : « J’ai soutenu la décision du président de l’ OM Pablo Longoria de quitter le terrain alors qu’il était clair que la sécurité des joueurs et des supporters ne pouvait être garantie. Je suis avec lui, les membres de notre équipe, la grande communauté olympienne et tous ceux qui reconnaissent que partager le sport que nous aimons n’est tout simplement pas possible si nous ne pouvons pas prendre soin des personnes qui le rendent spécial ».

À l’issue de ce communiqué, McCourt dévoile une décision importante, pour ne pas que ces dramatiques évènements se reproduisent un jour. L’homme d’affaires s’engage à travailler avec la Ligue de football professionnel, afin d’« assurer la sécurité des joueurs et des supporters et faire en sorte que ce qui s’est passé dimanche à Nice ne se reproduise jamais », en rappelant que le club phocéen et ses joueurs « méritent mieux » que ce qu’il s’est passé dimanche dernier.

La LFP fait appel au gouvernement

À l’issue de ces graves débordements, la LFP a décidé de remettre le dossier à la justice française, afin que « les fauteurs de troublent soient sanctionnés significativement », précise Vincent Labrune. Nous vous en parlions hier, si l’OGC Nice risque de grosses déconvenues sportives suite à la non-maitrise de son public, à l’ OM, un adjoint de Jorge Sampaoli risque lui carrément la prison ferme, après avoir mis K.O un « supporter » niçois descendu sur le terrain.





Afficher les commentaires