OM Mercato : Après Delort, vers un autre échec pour Marseille

Andy Delort ne rejoindra pas l' OM cet été. Publié par Timothée Jean le 28 août 2021 à 15:15

Suite au départ de Dario Benedetto à Elche, l’ OM espérait recruter Andy Delort pour compenser son absence. Mais jusqu’ici, le club phocéen enchaîne les désillusions dans sa quête de renfort offensif.

OM Mercato : Après Delort, un autre attaquant s’éloigne

L’ Olympique de Marseille réalise un mercato très mouvementé, notamment dans le sens des arrivées. Le club phocéen, sous la houlette de Pablo Longoria, a enregistré l’arrivée de neuf recrues depuis le début du mercato. Pourtant, tout ne réussit pas forcément aux dirigeants marseillais. À trois journées de la fin du mercato estival, l’ OM n’est toujours pas parvenu à recruter un nouvel avant-centre.

L’entraineur Jorge Sampaoli espérait signer Andy Delort durant cette semaine. Mais avec les ressources financières limitées du club olympien, chiper l’attaquant de Montpellier HSC à l’OGC Nice semblait presque impossible. Après plusieurs semaines de négociations, l’attaquant algérien va finalement s’engager à l’OGC Nice contre un chèque de 10 millions d’euros.

Selon les informations de L’Équipe, l’affaire est déjà réglée. Andy Delort est attendu ce samedi à Nice afin de passer sa visite médicale avant de s’engager officiellement avec le Gym. Grosse désillusion pour les dirigeants marseillais qui devront se tourner vers d’autres pistes offensives. D’ailleurs, les dirigeants phocéens se focalisent désormais sur le recrutement de Cyle Larin (Besiktas). Mais là encore, les Marseillais risquent d’être déçus.

Cyle Larin hors de portée de Marseille ?

Selon les informations de SporX, l’ OM a formulé une offre de 6 millions d'euros pour s’offrir Cyle Larin. Une offre vite déclinée par les dirigeants de Besiktas. Selon le média turc, il s’agirait du troisième refus pour l’ OM dans ce dossier. Les dirigeants du club turc réclameraient pas moins de 10 millions d’euros pour céder leur attaquant canadien dont le bail expire en juin 2022.

Ce montant semble jusqu’ici hors de portée pour les Marseillais qui ont engagé des frais importants lors de ce mercato estival. Reste maintenant à savoir si l’ OM reviendra à la charge avec une offre revue à la hausse. Les futures ventes de Duje Caleta-Car et Boubacar Kamara pourraient permettre au club phocéen de récolter les fonds nécessaires pour concrétiser ce deal.

Afficher les commentaires