OM Mercato : Surprise, Longoria tient déjà la réponse de Nzonzi

Steven Nzonzi dans le viseur de l' OM. Publié par Timothée Jean le 31 août 2021 à 05:55

À moins de 48 heures de la fin du mercato estival, Steven Nzonzi est courtisé par plusieurs clubs européens, dont l’ OM. Le président Pablo Longoria aimerait le recruter cet été. Mais l’international tricolore de l’ AS Rome a visiblement un autre plan de carrière.

OM Mercato : Steven Nzonzi a déjà tranché pour son avenir

L’Olympique de Marseille a un appétit féroce cet été. Avec dix nouvelles recrues signées, l’effectif de l’ Olympique de Marseille n’est pas encore au complet. Le président Pablo Longoria a récemment expliqué qu’il « reste toujours à l’affût des opportunités du marché » afin d’attirer quelques renforts supplémentaires en cette fin du mercato estival. Et selon les dernières informations de Foot Mercato, le dirigeant phocéen souhaite désormais boucler le recrutement de Steven Nzonzi.

Le longiligne milieu de terrain ne rentre pas dans les plans de l’entraineur José Mourinho, qui préfère miser sur d’autres options pour animer son entrejeu. L’OM voudrait alors profiter de cette situation pour rapatrier l'ancien joueur du Stade rennais en France cette saison. Cet intérêt de l’ Olympique de Marseille pour Steven Nzonzi ne déplait pas aux dirigeants romains. La Roma attendrait même un chèque de 1,2 million d’euros pour libérer son champion du monde de sa dernière année de contrat. Mais le joueur de 32 ans ne l’entend pas vraiment de cette oreille.

Steven Nzonzi veut rester à l’AS Rome

En effet, selon les informations de Gianluca Di Marzio, l’ancien joueur du Stade Rennais n’a pas l’intention de bouger de Rome cet été. Il aurait même refusé les avances de Benfica, ainsi que des offres arrivées en provenance de la Liga, de la Premier League et du Moyen Orient, révèle le journaliste de Sky Sport Italia.

Le confrère assure que la position de Steven Nzonzi n’a pas évolué et ne devrait pas changer à moins de 48 heures de la fin du mercato estival. Les différents prétendants, dont l’Olympique de Marseille, devraient donc se tourner vers d’autres cibles.





Afficher les commentaires