OL : Jérôme Boateng reçoit un sérieux avertissement en interne

Jérôme Boateng averti par Da Silva Publié par Ange A. le 10 septembre 2021 à 08:52

Nouveau défenseur de l’Olympique Lyonnais, Jérôme Boateng vient d’en découdre avec des démêlés judiciaires. Le défenseur allemand vient également aussi d’être averti en club.

Pas de prison pour Jérôme Boateng, l’ OL peut respirer

L’Olympique Lyonnais a frappé un joli coup en recrutant Jérôme Boateng dans les dernières heures du mercato estival. Le champion du monde 2014 s’est engagé avec l’ OL pour deux saisons, jusqu’en 2023. Comme Damien Da Silva et Henrique, l’Allemand arrive libre après l’expiration de son contrat au Bayern Munich. À peine l’ancien Bavarois s’est engagé avec Lyon qu’il avait des démêlés à régler avec la justice allemande. Jeudi, il était jugé pour des faits de violence conjugale remontant à 2018 sur son ancienne compagne. Si Boateng risquait jusqu’à 5 ans de prison, le néo-Lyonnais a été épargné de geôle par la justice. Le défenseur central devra néanmoins s’acquitter d’une amende de 1,8 million d’euros. Une bonne nouvelle pour les Gones qui pourront s’appuyer l’expérience de leur dernière recrue.

Un message clair de Da Silva à l’endroit de Boateng

Damen Da Silva prêt pour concurrencer Boateng

Avec un Marcelo Guedes sur le flanc, envoyé en équipe réserve, Jérôme Boateng devra surtout lutter avec Damien Da Silva pour une place de titulaire. Déjà auteur de deux apparitions avec l’Olympique Lyonnais cette saison, l’ancien capitaine du Stade Rennais se tient d’ailleurs prêt face à la concurrence. Il a d’ailleurs adressé un message clair dans ce sens à l’ancien Bavarois. « Quand j’ai signé, je savais que la concurrence allait être très forte. C’est aussi ce que je suis venu chercher. La concurrence sera encore plus forte qu’à Rennes. J’aime quand c’est une bonne concurrence, ça fait progresser. Il y a aussi beaucoup de matchs avec les trois compétitions, c’est aussi ce qui fait qu’on accepte la concurrence. Ça risque de tourner un peu, mais ça fait partie de la vie d’un groupe », a déclaré le défenseur central dans les colonnes du journal régional Le Progrès.





Afficher les commentaires