PSG : L’entraîneur du FC Bruges prévient déjà Mauricio Pochettino

Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 15 septembre 2021 à 05:05

Le PSG sera sur le terrain du FC Bruges, mercredi soir, dans le cadre de la première journée des phases de groupe de la Ligue des Champions. À la veille de cette rencontre, l’entraîneur du club belge a lancé un message à son homologue parisien Mauricio Pochettino sur l’état d’esprit de son groupe.

Philippe Clément veut faire le job face au PSG

De passage en conférence de presse mardi, Philippe Clément a ouvertement lancé les hostilités avec le Paris Saint-Germain. Malgré Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé, le coach belge s’est dit excité à l'idée de se retrouver face aux stars du Paris Saint-Germain.

« On joue contre les plus grandes stars du monde entier. On reste humble. On accepte de jouer contre les plus forts du monde. La seule chose qu’on peut faire, c’est de faire de notre mieux et trouver un plan. On respecte l’adversaire, c’est à nous de faire notre job », a-t-il confié. Poursuivant, Philippe Clément a assuré que ses hommes n’ont aucun complexe à faire valoir face à ceux de Mauricio Pochettino et qu’ils vont jouer crânement leur chance dans cette affaire.

Clément est « excité » et prévoit un plan

Philippe Clément est conscient que même si son équipe joue devant son public et sur son terrain, la partie ne sera pas de tout repos devant la bande à Lionel Messi. Le technicien de 47 ans s’attend donc à une soirée chaude, mais ne s’en préoccupe pas. D’autant qu’il a déjà tout prévu pour cette rencontre contre les Rouge et Bleu.

« Les journalistes belges ont commencé à rire parce qu’ils savent que je ne dévoile jamais mes plans. Nous n’allons pas rester dans nos 16 mètres pendant 90 minutes. Le but, c’est quand même de marquer des buts. On a travaillé autant sur la défense que l’attaque. Nous ne pouvons pas faire la même chose (qu’en championnat). Mais j’ai des joueurs qui sont convaincus qu’ils peuvent des choses avec le ballon. On doit trouver un équilibre sur le terrain, mais ça dépend de l’adversaire.

Je veux une équipe qui soit convaincue de ses qualités dès la première seconde, pas uniquement concentrée sur adversaire et engagée avec nos supporters pour faire une grande soirée », a expliqué l’ancien international belge. Rendez-vous au Jan Breydelstadion ce mercredi à 21 heures.





Afficher les commentaires