OM Mercato : Amine Harit, grosses confidences sur son arrivée

Amine Harit a rejoint l' OM cet été. Publié par Timothée Jean le 16 septembre 2021 à 20:05

Dans un long entretien accordé à Bild Sport, le directeur sportif de Schalke 04 est revenu sur le transfert d'Amine Harit à l’ OM. Le dirigeant allemand a livré quelques confidences intéressantes sur ce dossier.

OM Mercato : Amine Harit, Schalke s’inquiétait

Amine Harit a vécu un mercato estival très mouvementé. En difficulté au Schalke 04, l’international marocain a rejoint l’ Olympique de Marseille dans les ultimes heures du mercato estival. Seulement, son transfert à l’ OM n’a pas été des plus simples à valider. Chargée d'encadrer la masse salariale du club phocéen, la DNCG avait bloqué son prêt. Ce refus du gendarme financier du football français faisait planer le doute sur l’aboutissement de ce deal.

La direction de l’ Olympique de Marseille avait une énorme pression sur les épaules. L’inquiétude régnait également du côté de Schalke 04. La direction du club allemand souhaitait en effet se débarrasser temporairement du joueur de 24 ans, un véritable poids dans ses finances. « De notre côté, nous ne pouvions pas vraiment nous permettre de payer son salaire toute la saison. Nous aurions dû économiser de l'argent dans d'autres domaines s'il était resté. Puis le transfert s'est éternisé, c'était éprouvant pour les nerfs. Amine était déjà à Marseille, il avait même déjà posté des photos là-bas. Soudain, elles ont été supprimées », a indiqué le dirigeant allemand Rouven Schröder.

Amine Harit, un soulagement pour Schalke

Le dossier Amine Harit bloqué à Marseille, cette situation devenait de plus en plus pénible pour la direction du Schalke 04. « Pour nous, c’était folie », a confié le directeur sportif du club allemand, qui n’avait pas imaginé un tel scénario.

Mais à la suite de négociations intensives, les dirigeants de l’ OM ont finalement trouvé une solution. Plusieurs joueurs de l’Olympique de Marseille ont accepté une baisse de salaire sur cette saison pour permettre de respecter le cadre imposé par la DNCG. Ainsi, le prêt d’Amine Harit à l’Olympique de Marseille a été officialisé deux jours après la fermeture du mercato. Ce fut à ce moment-là un véritable soulagement pour la direction de Schalke. « Je me suis assis avec mon beau-père le soir de la décision, il était là et a souffert avec moi. Plus tard, il m'a envoyé un article sur le transfert et m'a écrit : "j'étais là". Aujourd'hui, je peux en sourire", a conclu Schröder. Amine Harit a été prêté à l’ OM sans option d’achat.





Afficher les commentaires