PSG Mercato : Danger à Paris, Pochettino désavoué en interne ?

Les choix de Mauricio Pochettino de plus en plus contesté au PSG. Publié par JEAN-LUC D le 04 octobre 2021 à 15:57

Mauricio Pochettino est de plus en plus décrié sur le banc du PSG depuis le début de la saison. Malgré un succès en Ligue des champions face à Manchester City la semaine dernière, les choix de l’entraîneur parisien ne semblent pas faire l’unanimité au sein du vestiaire.

Paredes boude Pochettino sur le banc du PSG

Depuis le début de la saison, Leandro Paredes ne joue que très peu avec le Paris Saint-Germain. Après onze matchs, l’international argentin ne compte que deux titularisations. Insignifiant pour certains fans, mais également pour la compagne du milieu de terrain de 27 ans. En effet, après la défaite des Rouge et Bleu au Roazhon Park contre le Stade rennais (0-2), hier à 13h, Camila Galante, l’épouse de l’ancien joueur du Zénith Saint-Pétersbourg, s’en est prise ouvertement à Mauricio Pochettino.

La femme de Leandro Paredes a en effet relayé sur les réseaux sociaux une publication montrant les qualités de passeur de son époux avec cette légende : « Pochettino est un tueur en plaçant ce mec sur le banc. » Le tweet indique notamment que le natif de San Justo avait « 61,3 passes par match lors des qualifications pour la Coupe du monde avec une précision de 91,0%. Vous rendez-vous compte à quel point c’est impressionnant en raison de sa technique de passe et à quel point il aime faire de longues passes parfois ? » Le clan Paredes ne comprend donc pas la mise à l’écart du joueur par Pochettino. Face à cette situation, l’ancien de la Roma commencerait déjà à se poser des questions sur son avenir au Paris SG.

Leandro Paredes se pose des questions

Annoncé comme un titulaire en début de saison, en raison de sa complicité notamment avec Lionel Messi en sélection, Leandro Paredes a encore vécu l’humiliation du Paris Saint-Germain à Rennes depuis le banc des remplaçants. Rétrogradé dans la hiérarchie des milieux de terrain, le compatriote d’Angel Di Maria commencerait à se poser des questions. D’après les informations du quotidien L’Équipe, il vit très mal sa situation et n’exclut pas un changement d’air durant l’hiver si les choses n'évoluent pas d’ici là.

Arrivé en janvier 2019 en provenance du Zénith Saint-Pétersbourg contre un chèque de 40 millions d’euros, Paredes est régulièrement annoncé dans le viseur de plusieurs clubs italiens, dont la Juventus de Turin, le SSC Naples, l’AC Milan et l’AS Roma. Selon Transfermarkt, il vaut actuellement 22 millions d’euros.





Afficher les commentaires