Barça Mercato : Ansu Fati, semaine décisive pour son avenir

Ansu Fati n’a pas encore prolongé son contrat avec le FC Barcelone. Publié par Timothée Jean le 11 octobre 2021 à 20:05

La pépite espagnole Ansu Fati n’a pas encore prolongé son contrat avec le FC Barcelone. Mais les dirigeants du Barça continuent de croire à une issue favorable dans ce dossier.

Barça Mercato : Ansu Fati vers une prolongation

Les prochaines semaines seront décisives pour le FC Barcelone. Si l'équipe première traverse actuellement une situation difficile ponctuée par deux lourdes défaites en Ligue des champions, la direction catalane s’active en coulisse pour régler plusieurs dossiers en interne. Le Barça a en effet entamé une vaste campagne de prolongation de ses joueurs.

Outre les dossiers Ousmane Dembélé ou encore Pédri, la direction barcelonaise poursuit toujours les négociations avec l’entourage d’Ansu Fati afin de prolonger son contrat expirant en juin 2022. Le FC Barcelone compte sur sa nouvelle pépite. Le président Joan Laporta a lui-même confirmé ces informations et reste très optimiste quant à l'avenir de son jeune crack. D’ailleurs, selon les informations relayées par le journal Sport, une rencontre entre la direction du FC Barcelone et le représentant jeune joueur, Jorge Mendes, doit se tenir dans les prochains jours. L’objectif est bien évidemment de trouver une entente entre les deux parties pour la prolongation d’Ansu Fati.

Le FC Barcelone face à un problème de taille

Après le départ de Lionel Messi au PSG, Ansu Fati est désormais au centre du projet du FC Barcelone. Il est donc hors de question pour la direction du FC Barcelone de laisser filer son nouveau numéro 10. Le président du Barça souhaiterait activer la clause incluse dans le contrat du jeune attaquant espagnol afin de prolonger son bail. Sauf que la direction du Barça se heurte pour le moment à la position ferme de l’agent du joueur, Jorge Mendes. Le représentant du jeune joueur considère cette « clause non valable », car Ansu Fati aurait signé ce contrat lorsqu’il était encore mineur. Cette position complique pour le moment les négociations entre les deux parties.





Afficher les commentaires