ASSE Mercato : Une défaite face au SCO Angers et Puel viré

Mercato ASSE : Claude Puel viré après Angers en cas d'échec Publié par Gary SLM le 20 octobre 2021 à 08:29

Claude Puel joue son avenir sur le banc de l’ ASSE face au SCO Angers. L’entraîneur de 60 ans doit gagner vendredi ou débarrasser le plancher.

Mercato ASSE : Claude Puel plus que jamais menacé

Cela fait 10 journées que les résultats affichés par l’ASSE en Ligue 1 sont alarmants pour les supporters. À sa décharge, Claude Puel n’a bénéficié que d’une recrue lors du dernier mercato estival, ce qui dessinait une saison difficile pour l’AS Saint-Étienne. Ce qui était redouté se confirme, l’équipe stéphanoise est en grande difficulté dans cette première partie de saison avec une 20e et dernière place au classement Ligue 1.

Forcément, le rang de l’ASSE en Ligue 1 le fragilise davantage puisque les plus petites équipes du championnat se croient supérieures. Cela pourrait de nouveau se vérifier vendredi lorsque Sainté affrontera le SCO Angers dans le cadre de la 11e journée de L1. Malheureusement pour Claude Puel, c’est lui qui devrait faire les frais d’une déconvenue annoncée comme inévitable. Si l’ASSE n’augmente pas ses 4 points récoltés depuis le début de la saison à cette occasion, l’entraîneur devrait bien être limogé.

AS Saint-Étienne : Romeyer et Caïazzo aussi décriés

Romeyer et Caïazzo

Selon RCM Sport, cette rencontre est celle de la dernière chance pour le coach de l’AS Saint-Étienne. Si Puel gagne, il continuera sa mission sur le banc de l’équipe ligérienne, mais une défaite déboucherait sur son éviction. Les recherches pour trouver un remplaçant à Puel sont déjà lancées par les dirigeants. Cependant, les supporters de l’ASSE aimeraient voir ces deux personnalités quitter la tête de leur équipe. Il faut noter que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo sont fortement contestés par les supporters stéphanois qui ne rêvent que de leur départ.

Il est reproché aux deux dirigeants l’absence d’investissement dans le renforcement de l’équipe. Alors que Sainté sort de deux saisons difficiles, la logique aurait été que de nouveaux joueurs intègrent l’équipe pour permettre à Claude Puel de redresser la barre. Au lieu d'un tel cas de figure, ils ont mis en avant leur décision de vendre le club dans le but de suspendre les investissements. Dans les différents commentaires des fans de Sainté, c’est le trio Puel, Caïazzo et Romeyer qui doit débarrasser le plancher et l'entraîneur seul.





Afficher les commentaires