Bordeaux Mercato : Petkovic vers la sortie ? Le verdict tombe !

Vladimir Petkovic connaît un début de saison très compliqué sur le banc des Girondins de Bordeaux. Publié par Timothée Jean le 22 octobre 2021 à 12:14

Vladimir Petkovic connaît un début de saison très compliqué sur le banc des Girondins de Bordeaux. La direction bordelaise vient de prononcer son avenir en Gironde.

Bordeaux Mercato : Vladimir Petkovic sous pression

Plus rien ne va chez les Girondins de Bordeaux. Après une victoire encourageante face à l’AS Saint-Étienne (2-1), les hommes de Vladimir Petkovic sont rapidement retombés dans leurs travers. Les Bordelais restent sur une série de quatre matchs consécutifs sans victoire. Le week-end dernier, les Girondins de Bordeaux ont livré une pâle copie face au FC Nantes (1-1) à domicile et occupent désormais la 17e place de Ligue 1, à deux points du barragiste Metz.

Ce manque de résultats place immédiatement Vladimir Petkovic dans une situation peu confortable. Arrivé cet été, l’ancien sélectionneur ne parvient toujours pas à relancer la machine bordelaise. Son bilan en début de saison est alarmant, avec une victoire en dix matchs et huit points pris sur 30. Ainsi, les critiques à son égard se multiplient en Gironde. Cette vague de critiques a alors suscité la réaction de la direction du FCGB.

Vladimir Petkovic conforté par sa direction

En effet, Admar Lopes, directeur technique des Girondins de Bordeaux, n’a pas attendu très longtemps pour conforter Vladimir Petkovic dans ses fonctions. Le dirigeant bordelais a renouvelé sa confiance à son coach, malgré ce début de saison chaotique. « Oui, j’ai 1000 % confiance en Petkovic », a-t-il assuré dans une interview accordée à 20 Minutes. Malgré le manque de résultats, l’entraîneur bordelais peut donc compter sur le soutien de ses dirigeants.

« C’est une question d’une ou deux victoires et après tout va changer », a ajouté Admar Lopez, qui demande de la patience auprès des supporters. « Mais après, c’est le foot. Si moi, les joueurs, le coach ne sont pas capables de jouer sous pression, ça veut dire qu’on n’est pas capable de réussir dans ce monde du football. C’est plus facile de travailler avec des victoires, mais aussi si on sent la confiance des supporters », a-t-il préconisé. Les Bordelais devront vite réagir afin de mettre un terme à cette spirale négative.





Afficher les commentaires