PSG Mercato : Xavi Simons pose une condition avant de prolonger

Le PSG espère convaincre Xavi Simons de prolonger son contrat. Publié par Timothée Jean le 09 novembre 2021 à 23:30

Le PSG espère convaincre Xavi Simons de prolonger son contrat. Mais le prodige espagnol pose toujours une condition avant sa prolongation.

PSG Mercato : Xavi Simons veut des garanties avant de prolonger

Mis à part la prolongation de Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain doit gérer un autre dossier sensible en interne, celui de Xavi Simons. Le jeune crack néerlandais de 18 ans arrive en fin contrat en fin de contrat en juin prochain avec le PSG. La direction du Paris SG s’active alors afin d’étendre son bail. Le club de la capitale compte sur son milieu de terrain prometteur et l’a clairement fait savoir.

L'idée du PSG serait donc de prolonger son contrat avant le 1er janvier prochain, date à laquelle Xavi Simons sera libre de négocier avec le club de son choix. Selon les informations de Fabrizio Romano, les dirigeants parisiens ont entamé des négociations avec le clan Xavi Simons en vue de trouver un accord pour sa prolongation. Mais le milieu de terrain parisien campe toujours sur sa position, refusant l’offre de prolongation formulée par sa direction. Car dans le fond, le clan du jeune joueur attend des garanties sportives, que Leonardo ne peut offrir.

Paris devra se méfier de son agent Mino Raiola

Depuis son arrivée en juillet 2019 en provenance du FC Barcelone, Xavi Simons n’est jamais parvenu à faire son trou au sein l’équipe première du PSG. Il poursuit sa progression avec la réserve de Paris, où il a disputé 4 rencontres de Youth League pour 2 buts et 4 passes décisives. Le journaliste pour Sky Sport explique alors que Xavi Simons veut des garanties concernant son intégration en équipe première du PSG avant de prolonger. Dans le contraire, son agent Mino Raiola lui trouvera un autre grand club, prêt à lui accorder plus de temps de jeu dans son équipe. L'idée d'un retour au Barça est évoqué ces dernières semaines. Des réunions devraient avoir lieu dans les semaines à venir pour essayer de trouver un accord entre les différentes parties.

Afficher les commentaires