ASSE : Sanctions, le message fort de Sainté à ses supporters

Des supporters de l'ASSE en colère. Publié par ALEXIS le 18 novembre 2021 à 15:51

Sanctionnée, l’ ASSE ne fera pas appel de la décision de la LFP. Cependant, le club ligérien a passé un message fort à ses supporters.

L' AS Saint-Étienne ne fera pas appel des décisions de la LFP

La commission de discipline de la LFP a infligé de lourdes sanctions à l’ ASSE, mercredi soir. Des peines relatives aux incidents (jets de fumigène dans les tribunes et sur le terrain) à Geoffroy-Guichard. C’était avant le match contre Angers SCO (2-2), le 22 octobre dernier, lors de la 11e journée de Ligue 1. Bien que condamnant les décisions de la Ligue de Football Professionnel, l’AS Saint-Étienne a décidé de ne pas faire appel des décisions de la commission de discipline devant la FFF, selon Evect.

Premièrement, parce que l’affaire ne sera pas tranchée aussitôt et les Verts auraient de toute façon déjà purgé leurs sanctions. Et deuxièmement, parce qu'en général la commission d’appel de la Fédération Française de Football s’aligne sur le verdict de la LFP ou alourdit les peines.

L' ASSE invite ses supporters à plus de responsabilité

Toutefois, l' ASSE a invité ses supporters à plus de responsabilité. « Dans le prolongement des décisions déjà purgées, l'AS Saint-Étienne regrette ces nouvelles sanctions collectives et en appelle à la responsabilité de chacun. Le club réaffirme par ailleurs sa détermination à poursuivre sa collaboration constante avec les supporters, les autorités et les instances concernées », a-t-elle lancé sur son site internet. Et ce n’est pas tout ! Les supporters stéphanois, qui ont des réservations ou abonnements dans les tribunes Paret et Snella, pour les matchs contre le PSG et le Stade Rennais, sont invités à se faire rembourser ou compenser.

Pour rappel, l' ASSE a déjà purgé un des deux matchs avec fermeture de l’espace visiteurs, à titre conservatoire, lors de la rencontre avec le FC Metz au Stade Saint-Symphorien. Le huis clos total du stade Geoffroy-Guichard, prononcé préventivement, a été aussi purgé lors du match contre Clermont Foot (3-2). Il reste donc les deux matchs à huis clos partiels avec fermeture des tribunes Charles-Paret et Jean-Snella et la fermeture de l'espace visiteurs contre l'ES Troyes AC, dimanche (15h) au Stade de l'Aube.






Afficher les commentaires