Barça Mercato : Les Blaugranas sur une piste à 15 M€ en Suisse

Arthur Cabral sur les tablettes du Barça Publié par Ange A. le 20 novembre 2021 à 09:21

Avec le forfait de Sergio Agüero, le FC Barcelone entend recruter un nouvel attaquant. Le Barça s’intéresse à un Brésilien en Suisse.

Un buteur brésilien sur les tablettes du Barça

Nouvel entraîneur du FC Barcelone, Xavi Hernandez ne pourra pas compter sur Sergio Agüero pour ses débuts. Victime d’un malaise cardiaque en plein match, l’avant-centre argentin sera éloigné des terrains au moins pour trois mois. Avec cette longue absence, le Barça se retrouve contraint de recruter un nouvel attaquant. Si le nom de Raheem Sterling revient avec insistance, la direction des Blaugranas explorerait une piste moins onéreuse du côté de la Suisse. Mundo Deportivo assure que Deco s’est vu confier la gestion du dossier Arthur Cabral. Âgé de 23 ans, le Brésilien évolue actuellement au FC Bâle. Selon le média catalan, l’ancien numéro 20 barcelonais a déjà rencontré Paulo Pitombeira, l’agent du joueur.

Arthur Cabral, un dossier complexe pour Deco

Arthur Cabral sous contrat jusqu'en 2023 avec le FC Bâle

Sur les tablettes du FC Barcelone, Arthur Cabral réalise un début de saison sensationnel avec le FC Bâle. Le Brésilien en est déjà en 23 buts et 8 passes décisives en 24 matchs cette saison. Raison pour laquelle le club suisse pourrait s’opposer à son départ cet hiver. Face à la fermeté du leader du championnat suisse cet hiver, le Barça n’exclut pas de revenir à la charge en été. Encore sous contrat jusqu’en 2023, l’avant-centre auriverde n’aura plus qu’un an de contrat avec son club au terme de la saison. Son club pourrait alors se montrer plus souple lors du mercato estival de peur de laisser partir son buteur libre en 2023. Pour le club catalan, il serait notamment question de l’enrôler sous la forme d’un prêt avec option d’achat obligatoire. Recruté contre 6 millions d’euros en provenance de Palmeiras en 2020, Cabral est aujourd’hui coté à 15 millions d’euros sur Transfermarkt.






Afficher les commentaires