ASSE : Deux victoires anecdotiques de l'AS Saint-Étienne

L'ASSE en joie après le but contre l'ESTAC. Publié par ALEXIS le 22 novembre 2021 à 12:55

L’ ASSE a signé deux victoires de suite en Ligue 1 et s’est donné un bol d’air. Cependant, un petit fait curieux se cache derrière ces succès.

ASSE : Deux victoires de suite sur les promus en L1

L’ ASSE a signé deux victoires de suite en Ligue 1, lors de ses deux derniers matchs et s’est donné un bol d’air. Cependant, un petit fait curieux se cache dernière ces succès. Après 6 défaites et 6 matchs nuls en début de saison, l’AS Saint-Étienne a battu Clermont Foot 63, lors de la 13e journée. Les Stéphanois avaient été menés (2-0, 64e) au Stade Geoffroy-Guichard, avant de réagir. Ils avaient renversé les Clermontois dans le temps additionnel, grâce aux buts de Jean-Philippe Krasso (2-2, 90e+2) et Saïdou Sow (3-2, 90e+5). Arnaud Nordin avait réduit l’écart pour les Ligériens (1-2, 78e) bien avant.

Deux semaines après Clermont, l’ ASSE a enchaîné avec une deuxième victoire, mais à l’extérieur. L’équipe de Claude Puel a infligé une courte défaite à l’ES Troyes AC au Stade de l'Aube, grâce au but de Miguel Trauco à la 60e minute de jeu. Sur ce coup, les Verts ont été solides défensivement et ont réussi leur premier clean sheet de la saison. Deux victoires stéphanoises acquises contre les deux promus en Ligue 1 et successivement.

AS Saint-Étienne : Le PSG à Geoffroy-Guichard dimanche

Toutefois, l’ESTAC (17e) et Clermont Foot (18e) restent devant Sainté, avec 13 points chacun au compteur. Pour rappel, le club ligérien est 19e et totalise 12 points, soit 3 de plus que la lanterne rouge, le FC Metz. Lors de son prochain match (15e journée), l' ASSE affrontera le PSG, au Stade Geoffroy-Guichard, dimanche 28 novembre (13h). Intouchable leader de la Ligue 1 avec 11 points d'avance sur l'OGC Nice, son dauphin, le Paris Saint-Germain est un gros morceau pour le capitaine Mahdi Camara et ses coéquipiers. Malgé cela, l'équipe de Claude Puel peut bien créer la surprise contre les Parisiens, comme le Stade Rennais (2-0) l'a fait lors de la 9e journée.






Afficher les commentaires