OL-OM : L'agresseur de Dimitri Payet lourdement condamné

Dimitri Payet assommé par la bouteille sur sa tête lors de OL-OM. Publié par ALEXIS le 24 novembre 2021 à 01:10

L’individu interpellé pour avoir balancé une bouteille sur la tête de Dimitri Payet, lors de l’Olympico OL-OM connait désormais sa peine.

OL-OM : l'agresseur de Payet prend 6 mois de prison et 5 ans d'interdiction de stade

Présenté devant le tribunal correctionnel de Lyon, Wilfried Serriere, l’auteur du jet de bouteille sur Dimitri Payet lors de OL-OM, a été condamné ce mardi à 6 mois de prison avec sursis et une interdiction de stade pour une durée de 5 ans. La peine de prison et l’interdiction de stade sont assorties de 3 ans d’interdiction de port d’arme, avec deux ans de mise à l’épreuve. Il devrait aussi pointer au commissariat à chaque match de l' OL, mais également de sa section féminine et de l’Équipe de France.

Le procureur avait requis 6 mois de prison ferme contre Wilfried Serriere, avant le verdict du juge. Lors de son procès, le bourreau de Dimitri Payet a présenté ses excuses à ce dernier et aussi à l’Olympique Lyonnais. Il a également regretté son geste, soutenant qu’il « ne sait pas ce qu’il s’est passé dans sa tête » quand il a lancé la bouteille.

L'avocat de Wilfried Serriere satisfait du verdict

L'avocat du supporter inculpé a réagi à la condamnation du juge prononcée contre son client. Il se dit satisfait du verdict du procès, car son client a échappé à la prison ferme. « C’est une décision qui me satisfait. Du moment où une personne ressort libre du tribunal alors que de la prison ferme avait été demandée, je suis satisfait. La peine requise était incompréhensible, disproportionnée », a-t-il commenté à sa sortie du tribunal. « Je reste intimement persuadé que ce n’était pas son souhait de blesser Dimitri Payet... Ce n’était pas non plus son souhait de causer l’interruption du match OL-OM », a souligné Me Metaxas.

Sur l’interdiction de 5 ans, ce dernier a également admis sanction « légitime », car selon l’avocat, l’homme de 32 ans « a eu un comportement antisportif, qu’il faut bannir des stades ». « Il a fait 20 ans de stade, il attendra 2 ans pour retourner au Groupama Stadium. Quand on fait quelque chose de grave dans un stade, on n’y a plus sa place. Il le savait, il l’accepte », a laissé entendre le représentant de Wilfried Serriere.





Afficher les commentaires